[Chronique] Next Stop – 5e escale de Jenny Fischer

Publié aux éditions 12/21 – 10 août 2017 –
Merci à 12/21 pour cette lecture

SORTIE CE JOUR – FORMAT NUMERIQUE CHEZ 12/21

Alors que le printemps arrive, Emma découvre un nouveau continent. Bien consciente que la fin de son voyage approche, elle compte profiter au maximum de cette culture qui lui est totalement inconnue. Confrontée au choix le plus crucial de son existence, Emma explore les endroits les plus inattendus. Y trouvera-t-elle les clés de son avenir ?

Je suis triste aujourd’hui de vous parler de cette escale. Pourquoi ? Bah tout simplement parce que c’est l’avant-dernière et que même si j’ai terminé Next Stop il y a un moment, le fait de partager avec vous a prolongé significativement l’aventure livresque, l’expérience de lecture. Alors, si vous n’avez toujours pas lu les 4 escales précédentes, ne lisez pas cette chronique car :

/!\ ATTENTION : SUITE DE SERIE DONC CONTIENT DES SPOILERS SUR LES TOMES PRÉCÉDENTS /!\

L’escale n°4 qui était paradisiaque et romantique à souhait nous laissait sur une fin particulièrement déchirante et nous n’avions alors qu’une envie qu’Emma se secoue et essaye de comprendre au lieu de fuir encore et toujours. Mais bon, Emma est encore fragile, sa reconstruction n’est pas achevée et elle va nous le prouver dans ce tome qui se passe au… Japon ! Le Japon est un pays qui m’attire énormément et j’ai adoré le fait que Jenny ne nous entraine pas seulement dans la célèbre ville de Tokyo, mais aussi dans des recoins totalement isolés et quasi déserts de l’archipel. Encore une fois, Emma fera des rencontres intéressantes, mais commettra également une terrible erreur : celle de revoir David.

Honnêtement, j’ai presque détesté Emma et ce qu’elle s’inflige dans cette escale. Mais c’est conforme à ce qu’elle ressent. Elle a du mal à lâcher prise et ce tome lui permettra une profonde introspection. Elle va devoir faire le tri dans ses sentiments, ses émotions et comprendre comment la vie doit se dérouler pour elle à présent. Car, quoiqu’il arrive, après le Japon, il n’y aura qu’une dernière escale et l’heure des choix sonnera alors. Emma est donc à un moment particulièrement important de son aventure, mais aussi tout simplement de sa vie. Faire venir David est sans doute sa plus grosse erreur, mais elle se comprend aussi puisqu’elle est en recherche de repères constamment. Et surtout, elle réalise que son deuil n’est pas fait encore, loin de là.

Au travers des paysages sublimes du Japon au printemps ou encore de l’effervescence de la grande ville, Emma va parvenir à comprendre beaucoup de choses et intérioriser tout ce que ces différents voyages lui ont appris. Si Tyler semble absent du paysage, ce ne sera pas sans peine pour Emma qui a pourtant pris la fuite. Bien entendu, nous, nous n’attendons qu’une chose, le retour du pilote ! Mais avec les changements de plans d’Emma, ce n’est pas une mince affaire. À la place nous affronterons donc David et son ignoble comportement et comme Emma on se demandera ce qu’elle a bien pu lui trouver pour rester si longtemps avec lui.

Le style de Jenny Fischer est toujours aussi agréable et elle sait nous installer dans un décor à l’aide de descriptions sensorielles et émotionnelles puissantes. Nous imaginons alors parfaitement le cadre de l’action, les odeurs, les bruits et ce qu’Emma ressent à chaque moment. La nature même du pays plongera Emma dans un état introspectif fascinant et elle réalisera bien des choses. Malheureusement, Jenny nous torture avec un cliffhanger énorme et nous laisse sur notre faim… d’ici l’escale 6. Une fin donc angoissante qui ne cessera de nous triturer les neurones ! En attendant, nous pouvons méditer sur le choix d’Emma et patienter jusqu’à la suite, que je vous recommande vivement d’ailleurs. Même si ce sera la toute fin. Enfin, je dois reconnaitre que cette cinquième escale est sans doute celle que j’ai le moins aimée, alors que je suis fascinée par le Japon. La faute probablement à une Emma qu’on a presque envie de secouer et un Tyler bien trop absent. De plus, le côté initiatique du voyage y est quand même moins présent.

 

Une cinquième escale japonisante à souhait et un choix existentiel pour Emma. Notre héroïne arrive presque à la fin de son aventure et va devoir en tirer les leçons pertinentes. Entre euphorie de la grande ville et introspection offerte par les lieux moins touristiques et plus authentiques, Emma va explorer le Japon d’une façon magnifique. Le cliffhanger de fin nous laisser sur les nerfs, alors vite, le tome 6 !

Publicités

2 réflexions sur “[Chronique] Next Stop – 5e escale de Jenny Fischer

Un petit mot ? Une réaction ? Une émotion à partager ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s