Quand l’expérience du livre audio prend une autre dimension : Alien la sortie des profondeurs par Tim Lebbon

Livre audio disponible chez Audible – Mars 2017 – 4H31 d’écoute
Merci à Audible pour cette expérience.

Enfant, Chris Hooper rêvait souvent de monstres. Mais dans le fin fond de l’espace, il n’a trouvé que la solitude et l’isolement. Une fois arrivés sur la planète LV178, Hooper et ses compagnons de bord ont découvert une terrible tempête de sable, un véritable enfer… et de la trimonite, la matière la plus dure connue de l’homme.

Quand une navette s’écrase dans le vaisseau spatial le Marion, les mineurs installés sur la planète apprennent qu’il y avait bien plus que de la trimonite au fond des cavernes. Il y avait le mal, qui lui, hibernait et attendait une proie convenable. Hoop et ses acolytes découvrent un nid de Xénomorphes, et l’enfer prend alors une autre dimension. Ils vont rapidement se rendre compte que leur seul espoir viendra du plus improbable des sauveurs… Ellen Ripley, la dernière survivante humaine du navire de sauvetage Nostromo.

Tania Torrens, la voix française de Sigourney Weaver, incarne le rôle d’Ellen Ripley. A ses côtés, vous entendrez les magnifiques voix de Patrick Béthune (Hooper), Frantz Confiac (Lachance), Sophie Riffont (Kasyanov), Jérôme Pauwels (Baxter), Hélène Bizot (Sneddon), Paul Borne (Ash), Cédric Dumond (Welford), Eric Peter (Powell), Marie Chevalot (Jordan), Odile Schmitt (Garcia), François Hatt (Vic), Fily Keita (Keech) et Max Jacobs (ordinateurs).

Mes chers flamants,

Quelle honte ! J’aurais dû vous publier cette chronique il y a fort longtemps. Oui, sauf, que ce n’est pas moi qui ai vécu totalement cette expérience, non l’univers Alien et moi nous sommes un peu étrangers alors que je vis avec un fan des xénomorphes depuis presque 13 ans. Rassurez-vous il compte me faire rattraper mon retard et mon ignorance dans l’été, d’ailleurs à l’heure où je vous écris, Amazon a dû me livrer Prometheus. Mon été sera studieux à base d’œufs, de vaisseaux, de chat roux, de face hugers, de xénomorphes etc. Ah ! Vous voyez, je m’y connais quand même (un peu). Même si pour moi, Nostromo c’est plutôt un excellent groupe de métal (mais du coup j’ai compris son origine). Et que tout ce qui m’intéresse c’est de savoir si le chat est vivant, bordel ! Mais il parait que oui. Bon alors, petite présentation de cette bombe audiolivresque qu’Audible a concocté ! Je me suis assez ridiculisée comme ça avec mon ignorance totale face à ce chef-d’œuvre du cinéma.

Ce qui va venir ici changer totalement votre expérience de lecture audio, ce sont les effets spéciaux. Surprenants, mais très vite intégrés dans notre routine de lecture audio, ils apportent une réelle profondeur (ah ah) à l’histoire ainsi qu’une certaine dynamique. (Coucou le chéri qui sursaute en écoutant son livre). J’avoue, pour m’être imprégnée en partie de l’histoire, c’est terriblement bien construit et ceux qui comme moi auront vu les films en français avec la doublure de Sigourney Weaver, vous ne pourrez qu’avoir l’impression d’être au cœur de l’histoire, du vaisseau. Bien entendu, au-delà de la narration qui est excellente, cette immersion à l’aide d’effets sonores va rajouter du suspens, de l’intensité et du mouvement. Tout devient plus crédible et apparait alors moins joué, moins lu. Du coup, si l’histoire en elle même était déjà sous tension, les effets rajoutent une couche et rendent alors le tout vraiment palpitant. Les autres voix sont parfaitement adaptées et les rôles plutôt bien joués, rendant notre immersion complète et addictive. D’ailleurs, mon mari a entrepris de s’y plonger une seconde fois.

Quant à l’histoire, elle prend place juste à la fin du premier Alien (Le huitième passager). Elle permet de continuer le trajet de Ripley et ses aventures. Parfaitement orchestrée, l’intrigue nous place dans un contexte de survie où elle pourrait être leur seul sauveur. Mais a-t-elle envie de sortir de l’hypersommeil et de replonger dans l’horreur des Aliens débarqués sur LV178 ? Et si elle n’était pas là par hasard ? Cet épisode permet de partir plus en profondeur dans l’inquiétante prolifération des xénomorphes. Ripley rompue au combat va devoir faire preuve de sang froid si elle veut aider les mineurs. Et nous lecteurs-auditeurs sommes suspendus aux lèvres de nos acteurs, guettant le moindre bruit, le moindre indice, la moindre faille. Au cours de l’écoute, pas de temps mort, mais bien une course à la survie, une guerre sans merci. Passionnant, palpitant, ce roman ajoute une touche indispensable pour les fans de la saga. À noter que l’écoute ne dure que 4 h 30 environ, ce qui permet de vous occuper pendant un trajet sur la route des vacances, ou sur la plage, au bord de la piscine… enfin pas trop près hein, vous pourriez tomber à l’eau de sursaut (et pas sûre qu’un xénormophobe ne vous attende pas dans les profondeurs de la piscine…).

Pour vous offrir vous aussi cette expérience audio sortie des profondeurs, c’est tout simple, cliquez sur ces mots.


Petit point culture : à Nantes en ce moment, au Lieu Unique (très célèbre dans notre belle ville) est proposée une exposition de l’artiste Giger qui nous a quittés en 2014 en laissant un précieux héritage artistique. L’exposition a lieu du 15 juin 2017 au 27 août 2017 et est totalement gratuite. Si vous vous demandez pourquoi je vous parle de lui, je vous invite à aller découvrir ce qu’il a apporté à l’univers Alien.

 

 

Publicités

11 réflexions sur “Quand l’expérience du livre audio prend une autre dimension : Alien la sortie des profondeurs par Tim Lebbon

  1. j’écoute régulièrement des livres audios, mais celui ci a l’air quand même très particulier ! cela pourrait être une expérience intéressante ! bon par contre, j’ai toujours eu super peur d’alien donc pas sur que cela soit pour moi 🙂

    J'aime

  2. Je te rassure pour le chat, même si je ne veux pas te spoiler lol Tu connais mon amour pour cette saga et je dois dire que le retour de ton chéri est extrêmement tentant ! Je te souhaite de vivre une belle plongée dans l’univers, tu vas passer d’excellents moments 😉

    J'aime

  3. Je n’ai encore jamais testé l’expérience du livre audio et je dois dire que je ne pense pas le faire. J’ai toujours eu certaines difficultés avec le savoir écouter, depuis toute petite donc pas sûr que ce soit fait pour moi. Je préfère moi-même lire 😉

    J'aime

Un petit mot ? Une réaction ? Une émotion à partager ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s