[Chronique] Close-up tome 3 – Insaisissable Steve de Jane Devreaux

Publié aux éditions Hugo New Romance – Avril 2017 – 360 pages
Merci à Hugo pour cette lecture 

 

Steve, le meilleur ami de Josh, n’est pas que le garçon que l’on croit, fêtard et amateur de tout ce qui porte un jupon. Cette panoplie de coureur lui est très utile pour cacher des cicatrices profondes venues de son enfance. De plus le coeur de Steve est accroché à celle qu’il ne peut toucher, la petite amie de Josh, Marcy.

Alors quand celle-ci débarque chez lui en lui demandant de l’aide, il ne peut qu’aquiescer. Mais la demande de Marcy est troublante… et peut remettre en cause l’amitié des deux garçons. Comment Steve va-t-il garder son plus vieux pote tout en séduisant Marcy ? Est-ce que Marcy pourra adoucir les plaies de Steve et lui redonner confiance en lui ?

Les quatre héros vont murir et soigner par petites touches et beaucoup d’amour les blessures que des adultes inconséquents leur ont infligé.

Il m’a fallu du temps pour me plonger dans ce tome alors que pourtant il me faisait envie. Pour tout vous dire, j’avais tellement aimé l’histoire de Sandre et Josh que j’avais quelques craintes quant à ce troisième opus inédit sur le séduisant Steve et la prude Marcy. Pourquoi avoir tant d’à priori ? Aucune idée. Parce que Steve ne me semblait pas si détestable qu’il le laissait paraitre et j’avais malgré tout très envie de le découvrir, le comprendre. Quant à Marcy, ennuyeuse et bien trop sage, elle ne m’intéressait pas du tout. Et pourtant… Quand j’ai commencé ce dernier tome, meilleure façon de conclure l’histoire de base, à savoir celle de Josh et Sandre, je n’ai pas pu le reposer. Steve et Marcy ont beaucoup de choses à nous montrer, nous apprendre et ce fut donc un moment agréable que j’ai passé avec eux. Certes, leur passion m’a moins envoutée que celle de la terrible rebelle et de son petit ami totalement épris, mais Jane Devreaux a su leur réserver des émotions et des surprises plutôt intenses malgré tout.

Soyons clairs, dans les deux premiers tomes, Steve nous est présenté sous un très mauvais jour. L’image qu’on a de lui est alors peu flatteuse. Il ne mérite pas le titre de bad boy, mais juste de salaud sans cœur et totalement obsédé. Pourtant, Steve n’est pas vraiment ce qu’il montre. Dans ce dernier roman de la saga, nous apprenons à découvrir un jeune homme meurtri, mais touchant, loyal, fidèle, dévoué, qui se cache derrière le sexe et l’humour. Mais depuis toujours son cœur appartient à Marcy et pour elle, il est désormais prêt à tous les sacrifices. Steve, ravi de voir que cela semble enfin terminé entre Josh et Marcy se sent désemparé, démuni, il ne sait comment faire comprendre à la bien trop prude Marcy qu’il est fou d’elle et qu’ils seraient si bien ensemble. Marcy, élevée dans une famille qui nous apparait très prude et bien trop catholique va également nous toucher dans ce tome. Nous allons comprendre son passé et son quotidien, ce qu’elle doit porter sur ses épaules. Alors que Marcy formule une demande assez particulière auprès de Steve, ce dernier y voit l’occasion rêvée de se dévoiler. À condition de savoir baisser la garde…

Jane Devreaux situe son histoire dans des moments déjà abordés dans les deux premiers tomes et nous aurons le bonheur d’y retrouver parfois notre terrible Sandre et notre adorable Josh. Si l’action se concentre bien entendu sur la construction potentielle d’une relation entre deux êtres que tout semble opposer si l’on se fie aux apparences, l’auteure n’en oublie pas de se référer aux personnages qui ont eu ou ont encore un rôle dans la vie, la construction de chacun. Bien évidemment nous entendrons aussi parler de l’adorable Bobby, si paternel et posé, qui sait toujours guider ses amis et lit en eux avec une facilité déconcertante. Ici, Steve tout comme Marcy vont se livrer, se dévoiler, se révéler, tomber et se relever, ressentir, aimer et avancer. La grande maturité de notre chère « si prude » Marcy nous impressionnera et nous comprendrons mieux certains de ses comportements dans son histoire avec Josh ou même envers autrui. Au fond, Marcy tout comme les autres, cache des blessures bien profondes et qui ne demandent plus qu’à cicatriser.

Mais le plus surprenant reste certainement Steve. Je n’irais pas jusqu’à dire que je suis tombée amoureuse, car il m’a manqué un petit quelque chose, mais sous son charme, totalement. C’est un garçon très touchant terriblement doué de ses mains et qui peut se révéler très à l’écoute. Si l’humour graveleux et le sexe lui permettent d’ériger une barrière entre lui et le monde ou encore d’atténuer ses émotions trop intenses, sa souffrance, il n’en est pas moins doux, prévenant et déterminé. Il saura faire preuve d’une patience incroyable envers celle qu’il aime depuis si longtemps. Le traumatisme de Steve reste majeur, mais ne sera pas abordé de manière trop pathologique, trop émotionnelle. En fait, Jane Devreaux confirme dans ce dernier tome qu’elle maitrise les émotions de ses personnages, tout en les laissant dans l’air du temps, moderne, jeune et brut de décoffrage. Soulignons l’épilogue réservé à Sandre qui nous rappellera de très bons moments.

 

Ce troisième tome est la parfaite conclusion de la saga Close-up. Si nous aimions suivre Josh et Sandre, il apparait normal de faire connaissance avec les deux personnes les plus importantes dans leurs vies, Steve et Marcy. Ici, nous avons une romance plus simple, plus calme, mais qui devra aussi dépasser de gros traumatismes. Une lecture agréable et un Steve très charmant qui présente un joli potentiel.

14 réflexions sur “[Chronique] Close-up tome 3 – Insaisissable Steve de Jane Devreaux

Un petit mot ? Une réaction ? Une émotion à partager ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s