[Chronique] Il était un secret de Kathryn Hughes

iletaitunsecret

Publié aux éditions Calmann Lévy – 08 février 2017 – 352 pages
Merci à Calmann Lévy pour cette lecture

resume

J’ai opté pour le résumé qui ne spoile pas toute l’histoire contrairement à certains que l’on trouve sur le net. Ainsi j’ai vraiment recopié la 4è de couverture.

Une virée entre amis s’achève en tragédie.
Une jeune veuve trouve un bébé abandonné sur le pas de sa porte.
Une mère se bat pour sauver son fils malade.
Alors que ces destinées brisées par le temps nous plongent dans des tourbillons d’émotion, la force de l’amour leur permettra de se croiser et de s’unir sous le sceau d’un secret enfin révélé.

MONAVISV2

Quand j’ai reçu ce roman, véritable surprise, dans ma boite aux lettres, j’étais ravie. En effet, j’avais adoré le premier livre de l’auteure, que j’avais trouvé touchant. Après Il était une lettre voici Il était un secret. Et puis, avide de curiosité, je lis la 4e de couverture et je me dis : ce livre est fait pour moi, c’est obligé, je vais aimer. Et vous savez quoi ? J’ai adoré ! Passionnément ! Je l’ai dévoré. Il n’est pas parfait, enfin je m’entends par là, mais tellement bon. Ces liens inconnus sont magnifiques… et nous, nous allons découvrir tout cela, page après page avec un sens du suspens intéressant, qui vous fait languir, mais pas trop. Toujours est-il qu’on retrouve le style de notre auteure, et ce pour notre plus grand plaisir.

Je crois que vous commencez à le savoir, mais j’aime les romans qui viennent mettre en parallèle deux époques différentes. Et c’est tout à fait ce que va nous offrir ici l’auteure puisque le passé de certains personnages sera la clé pour l’avenir d’autres. C’est très clairement ce qui est indiqué sur la 4e de couverture, je ne dévoile rien de plus. Imaginez devoir garder un secret près de 40 ans. Un secret si important qu’il pourrait bien tout changer, tout bouleverser. Et vous faire perdre la confiance de ceux que vous aimez. Mais ce secret c’est aussi une protection, oh non pas pour vous, mais pour quelqu’un qui le mérite et qui n’est même pas au courant de ce qui a été fait pour lui. Le poids des années, les drames du passé qui viennent flirter avec les dangers du présent et puis surtout des gens qui, cette fois-ci, exigent une réponse. À la mort de sa mère, Beth découvre une coupure de presse relatant d’un sinistre accident étant survenu 40 ans plus tôt, soit l’année de sa naissance. Pourquoi gardait-elle cette coupure de journal bien cachée ? Alors que Beth a désespérément besoin de connaitre l’identité de son père, sa mère, Mary est partie en emportant son plus grand secret avec elle. Mais l’enjeu est bien trop important pour notre orpheline qui va devoir remuer ciel et terre pour trouver enfin réponse à sa question et ainsi, peut-être, retrouver l’espoir.

Le roman va donc s’articuler particulièrement autour d’une escapade entre amis en 1976, escapade aux conséquences désastreuses. Si peu connaissent l’intégralité de l’histoire, tout le monde se souvient de ce jour où la vie des joyeux camarades en virée en bord de mer a basculé. Mais c’est aussi le jour où une jeune femme veuve et inconsolable a trouvé un bébé devant sa porte. Quel rapport ? À vous de le découvrir. Et quel lien avec le présent ? Là non plus je ne peux rien vous dire de plus, à vous d’apprendre page après page les secrets et leurs conséquences. Une valeur puissante ressort de ce roman, celle de l’amour. Kathryn Hughes, une fois de plus, nous offre des personnages soignés avec une psychologie travaillée et des évolutions pertinentes. Pas de rédemption miraculeuse ou des guérisons des blessures émotionnelles, mais de l’authenticité, et des êtres humains qui avancent avec le poids des années, du passé, des secrets. Car oui, le titre vous le dit, tout repose sur ce secret qui pourrait bien changer la vie de tous.

Kathryn Hughes parvient à nous dépeindre des comportements répréhensibles ou incohérents sans jamais y porter le moindre jugement, tout nous étant laissé à notre propre interprétation et subjectivité. Elle n’hésitera pas à nous briser le cœur et à serrer notre gorge d’émotion par les multiples révélations et rebondissements. Car si nous, lecteurs, nous parvenons à avoir un train d’avance sur ce que Beth apprend sur sa mère récemment décédée, ce n’est pas pour autant que des mystères ne demeurent pas à résoudre en compagnie des nos personnages de 2016. Le fil conducteur entre le passé et le présent se tient parfaitement et les époques sont reliées de la plus belle manière qui soit. L’amour, comme je le disais, mais aussi la solidarité et le sens du sacrifice. Chaque épreuve embrasse sa raison d’être et petit à petit chaque question trouvera solution. Nous nous attachons à ces personnages, à certains plus qu’à d’autres bien sûr, mais l’enquête qui est menée nous rendra impatients d’entendre les récits de chacun. La plume, entrainante, détient ce petit quelque chose de nostalgique qui nous plonge dans le passé, nous ramène avec lumière dans le présent et nous offre un défilé de sentiments, de thés et de douceurs (et un peu d’alcool, certes). Un livre largement à la hauteur de Il était une lettre et à qui je souhaite un succès encore meilleur !

enbref

Il était un secret nous offre un tourbillon d’émotions dans les bras de personnages authentiques et lumineux et au travers des époques. Quand un secret datant d’il y a 40 ans peut changer toute la vie d’une famille, le choix de le révéler ou de se taire devient difficile. Des épreuves, un parcours, mais au bout du chemin de l’amour et de l’espoir. Magnifique.

 

4flamants

Découvrez ma chronique du précédent roman de l’auteure Il était une lettre

iletaitunelettre

Advertisements

24 réflexions sur “[Chronique] Il était un secret de Kathryn Hughes

    • On pourrait lui trouver le même genre de petits défauts je pense… Tu sais ces choses qui sont presque trop faciles ou au contraires pas assez définies pour le lecteur… Mais pour moi, cela fait partie de la magie de l’histoire et ça me convient comme ça 🙂 En tout cas je l’ai pris avec facilité, légèreté et juste pour la douceur de l’histoire !

      J'aime

  1. Pingback: C’est lundi, que lisez-vous ? #76 | BettieRose books

  2. Moi aussi, j’ai préféré la présentation de la 4ème de couv. J’aurais été dégoûtée si j’avais lu l’autre résumé. Grrr ! En tout cas, j’aime énormément les romans de Kathryn Hughes et j’attends le prochain avec impatience.

    J'aime

  3. J’ai adoré Il était une lettre ! Il faut dire que c’est typiquement le genre d’histoire qui me plaît aussi 😀
    Du coup, j’ai demandé à la maison d’édition pour recevoir Il était un secret et ils ont accepté. Je vais donc le lire au mois de mars et j’ai hâte, vu ton avis 🙂

    J'aime

Un petit mot ? Une réaction ? Une émotion à partager ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s