[Chronique] Une nouvelle chance de Debbie Macomber

unenouvellechancePublié aux éditions Charleston – Collection Diva -Novembre 2016 – 223 pagesresume

Lucie Ferrara et Aren Fairchild se rencontrent après s’être rentrés dedans – apparemment par accident (du moins, c’est ce qu’ils croient) – à Times Square le soir du réveillon du Nouvel An. Le coup de foudre est immédiat. Mais, aussi vite qu’ils ont été réunis, un autre coup du sort les sépare, laissant Lucie et Aren sans moyen de reprendre contact.
Un an plus tard, Lucie est le chef d’un nouveau restaurant au succès retentissant et Aren travaille pour un grand quotidien de la ville. Malgré tous les mois qui ont passé, ils n’ont jamais oublié cette belle soirée – et Shirley, Goodness, Mercy et Will, leurs anges gardiens, non plus. Pour aider le jeune couple à se retrouver, ils vont cuisiner un projet fou : mélanger un grand amour, une seconde chance et une bonne pincée d’espièglerie afin de créer un miracle de Noël que vous n’oublierez pas de sitôt.MONAVISV2

Je l’ai expliqué il y a peu sur mon blog, Noël et moi, ce n’est pas vraiment cela. Donc cette année j’ai opté pour le Cold Winter Challenge et les différentes lectures de Noël. Une nouvelle chance en fait partie. Publié chez Charleston, je me suis dit que cela ne pouvait être qu’un petit régal. Et même si le roman n’est pas exempt de clichés ou de ce que j’appelle de « chamallow » (comprenez par là les « niaiseries »), j’ai passé un agréable moment, comme nous le ferions devant un téléfilm de Noël un peu sirupeux, mais tellement réconfortant. Vous voyez de quelle sensation je parle ? Oui ? Sortez les chaussettes doudous, le plaid, la tasse de chocolat chaud et lancez-vous dans une belle histoire d’amour New Yorkaise.

Pour bien situer notre intrigue, sachez que ce livre fut initialement publié sous le nom de Les Anges s’en mêlent. Oui, parce que si vous n’aimez pas les histoires avec une touche de magie, de fantastique et d’esprit pur de Noël, passez votre chemin. Nous rencontrons un quatuor d’Anges absolument délirant. Des experts, des novices, mais tous sont déstabilisés par leur visite sur Terre et vont parfois franchement trop loin quitte à tout faire foirer. Reste plus à réparer leurs erreurs, alors qu’à l’origine ils devaient seulement observer. C’est pour cela qu’ils se retrouvent à suivre le potentiel couple que pourraient former Lucie et Aren. Si les Anges n’étaient pas intervenus maladroitement. S’ils avaient laissé le Destin accomplir sa mission. Ainsi, rien ne se passe comme prévu et après une soirée de Nouvel An totalement magique, Lucie et Aren se séparent et ne savent pas encore qu’ils ne pourront plus reprendre contact. Ayant écouté leur instinct romantique, il ne leur est pas venu à l’idée que des évènements malencontreux pourraient se mettre en travers de leur chemin. Mais un an plus tard, le destin les rapproche de nouveau et à nouveau les Anges vont venir épicer le tout… et créer un joyeux bazar !

Le contexte est posé vous ne pouvez qu’imaginer les rebondissements et diverses péripéties qui vont se dérouler sous vos yeux pour le plus grand malheur des deux amoureux. Si Lucie a un caractère très fort et se vexe très facilement, voir se renfrogne, Aren lui a beaucoup de mal à argumenter au sujet de ses émotions et sentiments ou même tout simplement s’imposer quelque part. Hilarante, sa sœur lui sera parfois d’un secours impayable ! Elle aussi, malheureuse en amour, viendra ponctuer le récit de mots acides ou tendres, de fierté, d’orgueil et de désespoir. Finalement, nous ne pouvons pas dire que nous lisons une grande histoire, mais vraiment un livre feel-good, détente, rempli de légèreté et garanti sans prise de tête. La fraîcheur, douceur de la plume et les situations guimauves (certes parfois un peu brûlée) nous font sourire et nous savons bien que quoi qu’il en soit tout finira bien. Les Anges ajoutent du piment à l’histoire en faisant foirer, malgré eux, des moments pourtant bien engagés. Mais ils ne peuvent s’empêcher d’envier quelque part la vie des humains et de vouloir y jouer un rôle.

Quant à la magie de Noël, bien que ce ne soit pas ce qui nous est vendu ici, nous la retrouverons malgré tout avec un bel esprit et de la lumière, de l’espoir. La tradition gastronomique sera aussi mise à l’honneur grâce au travail de Lucie et sa mère et nous en apprendrons également un peu plus sur un métier bien particulier de la presse locale… plutôt impitoyable. Les situations cocasses créées par les Anges nous feront parfois lever les yeux au ciel, d’autres franchement rires, mais les moments de complicités entre nos deux amoureux apaiseront le tout dans la promesse d’un avenir radieux. Le livre se dévore donc très rapidement et nous ne connaissons pas pour autant de temps mort. L’histoire d’amour est douce, belle et lumineuse. Quant à nos anges, au-delà d’une leçon de vie et d’amour, ils nous auront offert de bons moments de rire.

enbref

Une romance chamallow parfaite pour les fêtes de fin d’année. Si les Anges viennent s’en mêler, l’histoire d’amour entre Lucie et Aren n’en est pas soulagée pour autant. Coups du sort, péripéties et non-dits vont bloquer l’avancée des choses et le lecteur suit tous les rebondissements avec le sourire. Alors oui, c’est un peu « niais », mais c’est bon pour cela justement. Une lecture feel-good et une vraie douceur d’hiver.

MANOTE

15/20

4flamants

chamallow

Image originale Chamallow : Freepik

26 réflexions sur “[Chronique] Une nouvelle chance de Debbie Macomber

  1. Pingback: C’est lundi, que lisez-vous ? #67 + In my mailbox du 18 décembre | BettieRose books

Un petit mot ? Une réaction ? Une émotion à partager ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s