Box littéraire : découverte de la Kube

J’ai mis beaucoup trop de temps à venir vous parler de cette fantastique box, je m’en excuse mais étant donné que vous pouvez vous abonner quand vous souhaitez, je vais vous donner un petit conseil : à glisser sur la liste au Père Noël. Si si, je vous assure que cela en vaut la peine. kube

J’ai donc eu la chance de pouvoir tester la Kube puisqu’on m’a contacté pour me le proposer. Je n’avais pas une grande expérience des box littéraires ayant seulement testé la feue Le Haut de la Pile. Mais la Kube recueillait des avis plutôt positifs sur la blogosphère donc je me suis dit « pourquoi pas ». Je dois avouer que j’aime la sobriété qu’elle propose, qui cadre bien avec l’esprit libraire, librairie. Car c’est bel et bien ce que met cette box en avant : la relation avec votre libraire. En effet, les livres ne sont pas les mêmes pour tout le monde, ils sont choisis en fonction de votre demande du moment et de votre bibliothèque. Pour cela, sachez qu’il est aisé de l’importer en quelques clics et après tout le reste est un jeu d’enfant ! Je ne vais pas vous faire un tutoriel sur comment s’inscrire, vous êtes grand et c’est tellement intuitif et clair que tout se passera bien. 

Pour ceux qui ne connaissent pas du tout la Kube :

La Kube, c’est une box de lecture sur-mesure contenant

un livre choisi spécialement pour vous par un libraire indépendant.

15€ par mois

Donc pour cette box, voici la demande que j’avais formulé :

« De la littérature américaine, contemporaine ou dans les années 20 à 50. J’aimerais quelque chose d’assez féminin ou une épopée familiale, de l’émotion, des secrets… »kube01

La libraire qui a choisi mon livre est Maïté  de la Librairie Le Roi Livre à Paris. Merci à elle le choix est excellent et je vais vous expliquer ma petite anecdote. Etant donné que c’était ma première expérience avec la box, j’ai opté pour « vérifier » le livre avant envoi. Certes cela gâche la surprise mais évite aussi les doublons, erreurs ou mauvaise compréhension entre vous et votre libraire (les clients sont très doués pour tout expliquer de travers, n’oublions jamais que client et professionnel n’usent pas toujours des mêmes mots^^). Donc je reçois le mail très rapidement, je sautille de joie en voyant le titre « trop bien je le voulais en plus ». Par acquis de conscience je vérifie quand même ma bibliothèque Livraddict : non c’est bien ce que je pensais je ne l’ai pas. Donc surexcitée. Oui. Sauf qu’en fait la cruche que je suis l’avait déjà ce livre, donc elle vous le fera gagner dans quelques temps, hein !

kubelivre

Bref. Si on oublie mon étourderie, le choix du livre est pertinent et je vous en dévoile de suite le résumé :

Dans la banlieue de New York, de 1941 à 2011 Depuis sa plus tendre enfance, Eileen Tumulty s’est fait une promesse : toujours viser plus haut et ne jamais renoncer à sortir de sa condition. Enfant unique d’un père camionneur, véritable idole de leur quartier du Queens, et d’une mère qui noie sa mélancolie à grands coups de scotch, la petite Eileen grandit dans un minuscule appartement où, l’alcool aidant, l’ambiance oscille entre éclats de rires et éclats de voix. Après un peu de mannequinat et de brillantes études d’infirmière, Eileen fait la connaissance d’Ed Leary.
Ce scientifique au regard doux, aux manières posées et à l’humour subtil, à mille lieues des hommes imprévisibles et flamboyants qu’elle a pu côtoyer jusqu’ici, la séduit et la rassure. Avec lui, pense-t-elle, s’ouvrira une vie de rencontres, d’opportunités, la découverte d’un monde cosmopolite et stimulant. Eileen et Ed se marient donc en 1967. Mais s’ils éprouvent l’un pour l’autre un amour sincère, les nouveaux époux vont rapidement constater qu’ils n’aspirent pas au même American Dream.
Elle souhaite une meilleure situation, une plus grande maison, de nouveaux amis, il préfère renoncer à de possibles avancements pour rester simple professeur, se réfugie dans ses habitudes, se renferme chaque jour davantage. Et la naissance de leur fils, Connell, ne fait que renforcer ce sentiment de vies menées en parallèle. Mais ce que Eileen et Ed ignorent encore, c’est qu’une ombre bien plus grande plane sur leur famille.
Un nuage noir qui va bientôt les forcer à reconsidérer tous leurs rêves et mettre leurs liens à l’épreuve de la plus douloureuse des expériences.

Pour ce qui est des goodies, rien à redire, ils sont beaux et qualitatifs.kube02

J’ai particulièrement aimé le carnet d’émotions à distribuer, c’est une excellente idée cadeau ! Coup de coeur pour le marque page qui vous permet de noter votre expérience relative à cette box avec vos demandes, le libraire et votre ressenti lecture. La carte à envoyer au libraire est super sympathique aussi et le petit agenda adorable.

Bref, la Kube est vraiment une excellente box littéraire et il se pourrait bien que je renouvelle l’expérience de temps à autres. Avez vous déjà testé des box littéraires ? Si oui, lesquelles ? Etes vous tentés ? 

Je remercie à nouveau l’équipe de la Kube pour cet test plus que concluant. 

53 réflexions sur “Box littéraire : découverte de la Kube

  1. Je ne suis pas du tout fan des box littéraires, j’aime autant demander conseil à mes collègues à la bibli ou aller chez mon libraire, mais j’avoue que ton retour donne envie ! On sent l’attention portée à la valorisation du travail de libraire, au confort d’utilisation, au goût du partage…

    J'aime

    • Je comprends parfaitement !
      Quand on l’occasion régulière d’aller en librairie ou bibliothèque en effet, je pense que ces conseils là sont les plus précieux. Malheureusement tout le monde n’a pas cette opportunité ou n’ose pas demander. D’autres ont tenté et se sont retrouvés confrontés à des « murs » par très sympas etc…
      Pour ma part, je n’ai pas vraiment l’occasion de sortir (maladie) donc c’est pratique. Mais comme je le disais, les conversations en face à face sont bien plus riches et précises.
      Sinon, ils valorisent en effet l’échange avec le libraire et son travail, c’est ce qui m’a séduit dans ce concept 🙂

      Aimé par 1 personne

    • Voilà « Cher papa Noël, tu le sais je me suis bien comportée cette année et j’ai sagement choisi mes dépenses. Ainsi, je me suis privée de Kube pour faire plaisir à tout le monde. Alors si tu pouvais me la carrer sous le sapin pour apaiser cette fichue frustration tu serais bien mignon ».
      Pardon ^^

      J'aime

  2. J’ai été dans les premières à tester cette box, je me souviens m’être inscrite et avoir attendue impatiemment le lancement. Mais si j’adore l’idée, les petits cadeaux etc j’ai malheureusement été deux fois confrontée à de mauvais choix de lecture. (La première fois je me suis dit que c’était la faute à pas de chance, la deuxième ça m’a un peu ennuyée quand même… Et plus j’y réfléchis, plus je trouve que les choix n’ont pas été réellement réfléchis, donc ça me déçoit.) Je dois encore tenter une troisième fois, mais le concept à changé maintenant et si avant on payait 15 € la box sans abonnement, aujourd’hui il faut s’abonner mensuellement et si on n’en veut qu’une il faut payer plus cher. L’idée est bonne et fidélise les clients mais pour moi qui ai connu le tout premier concept et qui n’ai pas envie de recevoir une box par mois, c’est dérangeant lol En bref, je suis très mitigée par KUBE. J’adore le concept et je soutiens l’idée à 300 % mais je ne me remets pas encore de mes déceptions passées ^^

    J'aime

    • Quand je vois un commentaire aussi long (j’adooore) je sais que c’est ma chère Erika qui passe par là ^^ D’ailleurs faut que j’aille par chez toi pour cette « histoire » de One Direction que j’ai encore pas pris le temps de lire pfffff boulet un jour, boulet toujours.
      Je suis désolée pour toi de voir que les choix de lectures n’étaient pas pertinents, quel dommage ! Dans mon cas, c’était ultra pertinent mais je comprend que cela puisse lasser au bout de deux « échecs ». Pourtant nous avons des libraires pour nous aider. Toutefois, je sais que cela ne remplace pas la conversation face à face avec le libraire et les choix offerts 🙂
      Je suis contente par contre de voir que tu soutiens l’idée parce qu’en effet c’est un concept formidable qui pourrait, je l’espère redonner le goût de la lecture à certains 🙂 Ou faciliter le conseil pour les timides qui n’osent jamais demander en librairie.

      J'aime

      • Moi et mes pavés haha ! Te presse pas, c’est pas vital ^^
        Il me semble que les deux fois c’est le même libraire qui avait choisi mes livres du coup faudrait que je demande à ce que ce ne soit pas lui à mon troisième essai xD Je retenterai un jour, je ne sais juste pas quand.
        Et oui j’adore le concept, je pense vraiment que c’est une excellente idée !

        J'aime

  3. J’ai déjà testé la Kube aussi et j’ai été très contente lors de sa reception 🙂 J’ai eu un livre qui correspondait à mes attentes donc j’étais vraiment ravie!! J’ai eu les mêmes goodies que toi, j’ai adoré le petit agenda, j’ai été beaucoup mois séduite par la carte postale =P

    J'aime

    • Bah sur le coup sur celui-ci j’ai eu un giga bug. Et vu qu’on va pas tarder à refaire la pièce bibliothèque bureau, j’avais pas vraiment accès à ma pochothèque (disons le clairement mon mec a trop de bordel de musique/vidéo/photo/lumières spectacle) pour que j’y accède bien !

      J'aime

  4. Très sympa cette petite box ^^ La seule que j’ai pu tester qui était Livre-Mois a fermé un mois après ma commande donc vu que c’était un cadeau pour quelqu’un, pas pu tester. Après, j’avoue que n’ayant pas encore d’activité professionnelle, je ne peux encore tester à ma guise ^^ (mais ca sera fait ! :D)

    J'aime

    • J’aurais voulu tester Livre-Mois mais je n’en ai pas eu l’occasion vu la fermeture. De même je voulais reprendre Le haut de la pile mais hop trop tard.
      Je pense repasser une commande Kube et voir ce qu’il reste dans le domaine à tester 🙂

      J'aime

  5. J’ai beaucoup entendu parler de Kube et je trouve le concept assez sympa, on peut aiguiller le libraire sur ce que l’on souhaiterait avoir et ça permet d’éviter les déceptions !
    Mais bon, étant donné que je suis encore en étude, je crois que je testerai plus tard, quand mon porte-monnaie ne se videra plus aussi vite qu’une flaque d’eau dans un désert ^^

    J'aime

    • Oh le budget étudiant j’ai connu ! Le seul moment de l’année où j’achetais des livres pour moi était l’été car j’avais un job pendant les vacances et une chouette librairie à moins de 10 minutes à pieds du dit-job. Je peux te dire que dès que le salaire tombait, j’y allais avec entrain :p

      Aimé par 1 personne

      • Haha tu m’étonnes ! J’essaie d’économiser chaque mois mais bon pas facile ^^. J’ai hâte d’être cet été aussi pour avoir un petit boulot à côté parce que ma wish-list devient de plus en plus longue :p

        J'aime

  6. Pingback: C’est lundi, que lisez-vous ? #61 | BettieRose books

Un petit mot ? Une réaction ? Une émotion à partager ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s