[Chronique] Le garçon qui aimait la lune de Rino Alaimo

legarconquiaimaitlalune

Publié aux éditions Gautier Languereau

resumeUn soir, alors que la Lune éclairait le ciel de ses reflets mordorés, sa clarté conquit le cœur d’un petit garçon solitaire. Désireux de s’en faire aimer en retour, le garçon partit en quête d’un cadeau exceptionnel : celui qui saurait émerveiller la Lune.

legarcon02

MONAVISV2

Lors de la dernière Masse Critique Babelio, consacrée à la jeunesse, j’avais repéré quelques livres yound adult mais parmi ce lot de jolies nouveautés, j’avais eu un coup de coeur pour un album enfant dont le titre m’a paru immédiatement poétique et dont la couverture a fait battre mon coeur. J’ai justement été retenue pour chroniquer cet album et même si je n’ai pas d’enfant, je peux vous assurer que c’est vraiment un album à offrir aux plus petits ou aux grands amoureux de jolis livres comme moi.

Sur le plan graphique, l’album est une pure merveille jouant dans l’obscurité jusqu’à la révélation finale. Nous sommes dans le monde de la nuit qui est parfaitement représenté et les couleur choisies pour l’ambiance sont à tomber. Ce coté doré/cuivré met en valeur le petit garçon ainsi que la Lune et tous les efforts qu’il va déployer pour la séduire.

legarcon6

Car oui, notre jeune garçon est tombé amoureux de la lune et ne rêve que de la conquérir, faire battre son coeur et vivre avec elle. Chaque jour qui passe il lui offre les plus beaux et plus estimés des cadeaux mais rien n’y fait la lune reste sourde à ses déclarations enflammées et si sincères. Jusqu’au jour où il va trouver le cadeau que jamais personne ne lui a fait au cours des siècles passés. Cette belle aventure se finit sur une jolie conclusion et une explosion de couleurs.

Cette histoire est empreinte de poésie et de douceur. Toutefois, la solitude du petit garçon ne peut que nous briser le coeur et c’est avec la plus grande sollicitude que nous espérons qu’il sera accepté par la lune pour vaincre cette pesante et douloureuse situation. La lune pourrait alors devenir son amie, son refuge. Les mots et les phrases sont douces et enchanteresse et nul doute que l’aventure de notre jeune enfant saura captiver les vôtres. Je vais d’ailleurs prêter cet album à une adorable petite fille de mon entourage afin de lui faire découvrir cette belle histoire d’amour.

garconlune01

enbref

Recommandé à partir de 4 ans, ce livre n’est autre que l’adaptation d’un sublime court-métrage qui ne devrait pas manquer de vous faire retomber en enfance et de vous laisser guider par les rêves. A offrir aux petits comme aux grands qui rêvent encore en regardant la Lune et se demandent ce que cela ferait d’y vivre…

MANOTE

5/5

(oui pour les albums enfants j’utilise plus facilement des notes sur 5)

5flamants


Je vous laisse découvrir l’histoire en vidéo, ce qui vous donnera un très bel aperçu du livre

 

Publicités

11 réflexions sur “[Chronique] Le garçon qui aimait la lune de Rino Alaimo

  1. J’ai eu l’occasion de feuilleter cet album en librairie et je suis littéralement tombée amoureuse des illustrations!! Une véritable merveille 🙂 Je le lirais volontiers à l’occasion!

    J'aime

  2. Pingback: C’est lundi, que lisez-vous ? #60 | BettieRose books

Un petit mot ? Une réaction ? Une émotion à partager ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s