Top Ten Tuesday : 10 livres de même nationalité

Ou si on développe : 10 livres écrits par des auteurs de même nationalité. J’ai beaucoup réfléchi à ce TTT hésitant entre vous présenter de la littérature britannique ou américaine, voulant faire du côté de l’Asie mais n’en ayant pas assez. Bref. J’ai finalement opté pour des auteurs bien de chez nous et vous présente 10 livres français de suite.toptentuesdayintro

Les 10 livres d’auteurs de même nationalité que vous possédez

Résilience de Julia M. Tean (éditions Rebelle) —> Livre coup de coeur à paraître début octobre. Un récit poignant, percutant, révoltant qui ne peut que toucher. Julia y a mis une émotion et une énergie incroyables. resilience

Pour ses dix-neuf ans, Vincent s’est offert un parricide. Il a tué son bourreau. Mais peut-on vraiment se libérer de l’emprise du Mal ? Peut-on se reconstruire après avoir subi le pire ? Incarcéré, Vincent doit affronter ses démons, apprendre à se connaître et s’accepter… pour atteindre la délivrance, sa résilience.

Les Lettres de Rose de Clarisse Sabard (éditions Charleston) —> une magnifique histoire sur les racines, la famille et trouver qui on est, s’accomplir. Un premier roman passionnant.lettresderose

Lola a été adoptée à l’âge de trois mois. De nos jours, à presque 30 ans, elle travaille dans le salon de thé de ses parents, en attendant de trouver enfin le métier de ses rêves : libraire. Mais sa vie va basculer lorsqu’elle apprend que sa grand-mère biologique, qui vient de décéder, lui a légué un étrange testament : une maison et son histoire dans le petit village d’Aubéry, à travers des lettres lui apprenant ses origines. Elle découvre ainsi la vie de son arriere grand-mère Louise, de sa grand mère Rose et de sa mère Nadège, ainsi que les dérangeantes circonstances de sa naissance. Mais tous les habitants ne voient pas d’un bon œil cette étrangère, notamment Vincent, son cousin. Et il y a également le beau Jim, qui éveille en elle plus de sentiments qu’elle ne le voudrait. Réveiller les secrets du passé lui permettra-t-elle d’avancer vers son avenir ?

Inalia de Maud Cordier (éditions De mots en flots) —> Le premier tome, Le Prince des loups a su me captiver dès le départ avec son univers unique, atypique et parfaitement orchestré. inaliasmall

121 ans après le Grand Changement, l’Histoire des Hommes a disparu. Le Roi Richard, un homme tyrannique, veut marier ses deux fils pour s’assurer de transmettre la couronne, mais aussi pour honorer une vieille promesse…
Chez les De Morvan, Pénélope, une jeune servante, est au service de Laurine, l’une des 3 filles de la Marquise. Aux côtés de ses amies servantes, Sylvia, Lucie et Christine, elle tente de survivre aux maltraitances et aux humiliations…
Pourtant, lors de la venue des Princes, Pénélope fait, par hasard, la rencontre du Prince Stéphane, et leurs interrogations quant au passé des hommes pourraient bien les rapprocher…

Les passeurs de lumière de Blandine P.Martin (éditions Reines Beaux) —> un univers fantastique captivant et des personnages fascinants ! Elisa fait ses débuts dans une vie plus chaotique que sa précédente et son protecteur fait battre notre coeur !Les passeurs de lumière

Londres, été 2014. Simple serveuse de la meilleure sandwicherie du quartier universitaire dans lequel elle habite, Elisa Parker, 27 ans, mène une vie paisible et banale. Dotée d’un tempérament discret, la jeune femme masque son manque de confiance par un humour sarcastique qui exaspère son entourage. Un événement vient bouleverser l’ordre des choses et lui permet d’accéder à une dimension dont elle n’aurait jamais pu imaginer l’existence : entre le monde des vivants et celui des morts se trouve celui des Passeurs de Lumière. Plus qu’une simple mission, c’est une véritable destinée qui se dessine dans son existence. Aidée par Jared, son Protecteur, elle va devoir assumer le poids de cette nouvelle responsabilité, dont beaucoup d’âmes dépendent.

Charline Rose avec Edwenn le monde des Faës (éditions Nouvelles Plumes) —> un roman de fantasy idéal si vous n’en lisez pas souvent mais tout aussi captivant pour les connaisseurs. L’univers est mené d’une main de maître et le roman se dévore aisément.Edwenn le monde des faës

Depuis d’ancestrales querelles, les humains et les Faës vivent séparés par une frontière invisible, le Voile. Intrépide et courageuse, la jeune Edwenn ne supporte pas la vie à laquelle sa société condamne les femmes, et rêve dans sa quête d’aventures de pouvoir explorer cet autre monde mystérieux.
Mêlée à son insu au conflit qui oppose le prince faë Kadvael au Seigneur des Chimères, la voilà projetée sur les terres des Faës. Mais il ne fait pas bon être humaine dans cet univers peuplé d’êtres magiques. Menacée par les Chimères qui réclament justice, Edwenn doit lutter pour sa survie. Elle rencontre Jezekael, prince des Faës et frère de Kadvael, et tombe sous le charme de cet homme lumineux et bienveillant. Mais entre humains et Faës, l’amour est le plus grand des interdits…


Et si…nous passions aux hommes ?

Le cri de Nicolas Beuglet (aux éditions XO) —> thriller qui joue beaucoup sur la psychologie, la réflexion et qui touche à un domaine absolument fascinant ! Une découverte de l’auteur pour moi et ce fut une excellente première. Chronique à venir dans la journée.01lecri

Hôpital psychiatrique de Gaustad, Oslo. À l’aube d’une nuit glaciale, le corps d’un patient est retrouvé étranglé dans sa cellule, la bouche ouverte dans un hurlement muet. Dépêchée sur place, la troublante inspectrice Sarah Geringën le sent aussitôt : cette affaire ne ressemble à aucune autre…
Et les énigmes se succèdent : pourquoi la victime a-t-elle une cicatrice formant le nombre 488 sur le front ? Que signifient ces dessins indéchiffrables sur le mur de sa cellule ? Pourquoi le personnel de l’hôpital semble si peu à l’aise avec l’identité de cet homme interné à Gaustad depuis plus de trente ans ?
Pour Sarah, c’est le début d’une enquête terrifiante qui la mène de Londres à l’île de l’Ascension, des mines du Minnesota aux hauteurs du vieux Nice.
Soumise à un compte à rebours implacable, Sarah va lier son destin à celui d’un journaliste d’investigation français, Christopher, et découvrir, en exhumant des dossiers de la CIA, une vérité vertigineuse sur l’une des questions qui hante chacun d’entre nous : la vie après la mort…
Et la réponse, enfouie dans des laboratoires ultrasecrets, pourrait bien affoler plus encore que la question !

Le jour se lève et ce n’est pas le tien de Frédéric Couderc (aux éditions) Héloïse d’Ormesson —> il faut absolument que je vous parle de ce roman magnifique de la rentrée littéraire. Un livre qu’il m’a été difficile à lâcher et que j’ai trouvé empli d’histoire et d’émotions. eho-coudercbandc

New York, 2009. Pourquoi Dorothy Parker a-t-elle souhaité être enterrée au cimetière de Union City, à Long Island ? Léonard, son fils, obstétricien de renom à Mont Sinai Hospital, n’en a strictement aucune idée. Pourtant, en dépit du serment fait à sa mère, il sent que l’heure est venue d’éclaircir le brouillard qui entoure ses origines et de dérouler le fil de son histoire. Commence alors une folle course-poursuite qui le mènera dans les arcanes du passé, l’obligeant à tout laisser derrière lui.
La Havane, 1959. Le destin réunit Dolores et Camilo, l’une est l’héritière d’une fortune liée au dictateur Batista, l’autre est un guérillero héroïque protégé comme un fils par Fidel Castro. Ils vont s’aimer passionnément. De quels secrets sont-ils les gardiens ?
À cinquante ans de distance, les démons de la revoluciòn sont encore bien présents.
À la croisée des genres – entre quête identitaire, polar sentimental et roman politique –, Frédéric Couderc signe un livre haletant, inspiré de l’histoire cubaine. Une révélation.

Lithium d’Aurélien Gougaud (aux éditions Albin Michel) —> encore un livre dont je dois absolument vous parler. J’ai beaucoup aimé la plume unique de l’auteur qui nous entraîne dans une histoire entre deux personnes qui n’attendent rien de particulier. lithium

Elle, vingt-trois ans, enfant de la consommation et des réseaux sociaux, noie ses craintes dans l’alcool, le sexe et la fête, sans se préoccuper du lendemain, un principe de vie. Lui vient de terminer ses études et travaille sans passion dans une société où l’argent est roi. Pour eux, ni passé ni avenir. Perdus et désenchantés, deux jeunes d’aujourd’hui qui cherchent à se réinventer.

La danse des vivants d’Antoine Rault (aux éditions Albin Michel- —> Même si je dois avouer que ma lecture de ce roman fut un peu pénible, difficile, cet ouvrage s’avère malgré tout fascinant et dérangeant. Une vérité de guerre à connaître, à découvrir. Une plume percurtante !ladansedesvivants

Août 1918. Un jeune officier français amnésique est soumis à un violent traitement d’électrochocs. Fils d’un banquier parisien, normalien, Charles Hirscheim parle aussi bien le français que l’allemand. Tout cela il l’ignore, jusqu’à son propre nom. Son père a choisi délibérément de renvoyer à l’anonymat cet enfant adultérin qu’il hait. Mais le jeune homme intéresse au plus haut point le Deuxième Bureau qui l’infiltre dans l’armée allemande en le faisant passer pour un autre. Prenant la fausse identité de Gustav, officier évadé revenu à Berlin pour continuer le combat, Charles finit par être démasqué et retourné par les services secrets allemands.

La valse des arbres et du ciel de Jean-Michel Guenassia (aux éditions Albin Michel) —> autre roman phare de la rentrée littéraire que je dois vous présenter, cette histoire m’a captivée du début à la fin. J’ai aimé la mise en place de l’histoire de Vincent, notre bien célèbre peinte.lavalse

Auvers-sur-Oise, été 1890. Marguerite Gachet est une jeune fille qui étouffe dans le carcan imposé aux femmes de cette fin de siècle. Elle sera le dernier amour de Van Gogh. Leur rencontre va bouleverser définitivement leurs vies.Jean-Michel Guenassia nous révèle une version stupéfiante de ces derniers jours.Et si le docteur Gachet n’avait pas été l’ami fidèle des impressionnistes mais plutôt un opportuniste cupide et vaniteux ? Et si sa fille avait été une personne trop passionnée et trop amoureuse ? Et si Van Gogh ne s’était pas suicidé ? Et si une partie de ses toiles exposées à Orsay étaient des faux ?…Autant de questions passionnantes que Jean-Michel Guenassia aborde au regard des plus récentes découvertes sur la vie de l’artiste. Il trouve des réponses insoupçonnées, qu’il nous transmet avec la puissance romanesque et la vérité documentaire qu’on lui connaît depuis Le Club des incorrigibles optimistes.


Voilà donc pour 10 auteurs français. Vous remarquerez que je n’ai pas joué la facilité en prenant des très connus pourtant ça me titillait de vous coller un peu de Bernard Werber ou de Sire Cédric ou encore une pointe de Georgia Caldera, Agnès Marot ou Victor Dixen, Christelle Dabos. Chut, je me tais et je vous souhaite un bon mardi.

PS : les liens des copinautes en cliquant ci-dessous sur la jeune femme qui dévore sa PAL

TTTfrogzine

Publicités

35 réflexions sur “Top Ten Tuesday : 10 livres de même nationalité

  1. J’ai adoré le premier tome d’Angela de Julia M. Tean. « Résilience » semble être un bon récit ! J’adore la couverture.
    « Inalia » semble être un bon livre. Encore une couverture qui peut me faire craquer.^^
    Comme toi, j’ai trouvé la plume d’Antoine Rault percutante dans « La danse des vivants ». Par contre, j’ai été happée par le récit.
    Je ne connais pas le reste des auteurs, cependant je trouve super le fait que tu ne prennes pas des auteurs connus. 🙂

    J'aime

    • Merci à toi. Pour moi il était important de valoriser le travail d’auteurs « moins médiatisés » sur la blogosphère livresque.
      Résilience fut un coup de coeur pour moi car Julia a su partir sur une voix percutante, inédite. Il est bon. Très bon.
      Inalia m’a fait craquer via sa couverture au départ et je ne regrette absolument pas.

      Aimé par 1 personne

  2. Pingback: Top Ten Tuesday : 10 livres de même nationalité — BettieRose books – LE chevalier blanc

  3. Pingback: C’est lundi, que lisez-vous ? #57 | BettieRose books

Un petit mot ? Une réaction ? Une émotion à partager ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s