5 livres pour fêter la journée mondiale du blog

Le 31 août est la journée mondiale du blog. Du coup, je me suis dit que c’était une très bonne raison pour vous partager des livres. Oui j’adore partager des livres avec vous et même si je n’ai pas besoin de ce prétexte, cela nous donne quelque chose à célébrer.journeemondiale

Avant la sélection je souhaitais trinquer virtuellement avec tous les blogueurs et blogueuses ! C’est avant tout notre fête aujourd’hui, alors célébrons 🙂trinquons

Passons à présent à cette mini sélection livresque. J’ai fait quelques petites recherches et j’ai opté pour des livres que je ne connais pas forcément ou que je n’ai pas eu encore l’occasion de lire. Le rapport de la journée avec ces livres ? Les blogs (ou la sur-connectivité).

Blog de Jean-Philippe Blondel aux éditions Actes Sud JuniorBlogjpblondelQuand le narrateur découvre que son père espionne son blog, cette révélation lui fait l’effet d’une trahison, d’un « viol virtuel ». Révolté, il décide de ne plus lui adresser la parole. Pour se racheter, son père lui fait un don… une plongée dans le passé qui ne sera pas sans conséquence. Un roman généreux sur la filiation et l’écriture intime.

L’intuition de BettieRose : On imagine sans peine la révolte de l’adolescent. En effet, un blog, au delà d’un partage culturel ou de connaissances, est bien souvent signe d’intimité chez les adolescents. Il est certain qu’en lisant son blog, son père viole cette intimité et pour l’adolescent c’est alors comme s’il avait lu son journal intime.

« Le blog, c’était mon espace privé. Mon domaine. Et il a tout salopé. Je trouve ça dégueulasse. Ma révolte, je la revendique. Parce qu’il ne s’est pas retrouvé sur mon blog par hasard. Et qu’il ne s’y est pas rendu qu’une fois. Il l’a suivi, pisté, décortiqué. Quand je suis en face de lui, maintenant, j’ai l’impression de me promener nu en pleine ville. »

Girl online de Zoe Sugg publié aux éditions de La Martinière (tome 1 présenté ici)girlonline

Penny a un secret.
Sous le pseudonyme de Girl Online, Penny tient un blog où elle parle de ses sentiments concernant l’amitié, les garçons, sa famille un peu folle et les crises de paniques qui ont commencé à prendre contrôle de sa vie. Quand les choses tournent encore plus mal, sa famille l’envoie à New York où elle rencontre Noah : un sublime Américain joueur de guitare. Soudain Penny tombe amoureuse; et capture chacun de ces moments sur son blog.
Mais Noah a un secret aussi. Un qui menace de gâcher la couverture de Penny, et son amitié la plus précieuse, pour toujours.

L’intuition de BettieRose : j’ai entendu de tout sur ce livre, du bon comme du mauvais. J’en retiens qu’il ne faut pas s’attendre à un style particulièrement bon mais plus à quelque chose de très léger. En même temps l’intrigue se prête d’elle-même à une écriture simple et sans fioritures. Girl online m’intrigue et l’histoire d’amour promise peut être agréable à découvrir. À réserver, sans doute, aux plus jeunes ?

« Voilà ce que je voulais vous dire : à chaque fois que vous publiez en ligne , vous faites un choix, soit vous apportez du bonheur dans le monde – soit vous en retirez. Or, le malheur est déjà bien assez présent autour de nous, inutile d’en rajouter. »

Un blog trop mortel de Madeleine Roux aux éditions Fleuve Noir (Territoires)unblogtropmortel

Je m’appelle Allison Hewitt.
Ceci est mon blog et peut-être le tout dernier témoignage. Les Infectés nous ont encerclés, ils sont de plus en plus nombreux. Quelques survivants m’accompagnent. Nous voulons rejoindre Liberty Village, un havre de paix pour les derniers hommes. S’il existe vraiment.Si vous lisez ce blog, où que vous soyez, répondez…
Aidez-nous !

L’intuition de BettieRose : changement de registre avec ce roman adolescent façon horreur. J’imagine que nous pouvons passer de bons moments de frissons dans cet ouvrage et quelle idée intéressante d’opter pour un blog pour y livre un témoignage de cette histoire sanglante. À découvrir !

« Elle est passée tout près du livre qu’elle avait laissé tomber, étalant son sang en marchant, et avançait les pieds en dedans, les traînait; on aurait dit un canard en plastique assemblé n’importe comment par un gosse. Elle se dirigeait vers moi sans se presser et mon cerveau ne parvenait pas à assimiler ce que mes yeux découvraient. A ce moment-là, la hache d’un rouge luisant est apparue à la limite de mon champ de vision : la hache, cette si jolie hache avec son manche briqué à mort et sa belle tête rouge incurvée! Elle brillait d’une couleur parfaite, comme du gloss soigneusement appliqué avant de sortir s’amuser. Un petit marteau pendait à côté de la vitrine, avec l’indication : En cas d’urgence, brisez la glace. Putain, oui, ça c’était du cas d’urgence! »

Les secrets d’une blogueuse amoureuse de Allison Van Diepen aux éditions Harlequin Darkisslessecretsduneblogueuse

Pour cinq dollars, le blog de Kayla répondra à toutes vos questions sur l’amour. Mais, pour tout l’or du monde, ce blog ne vous dévoilera jamais que la reine du conseil est aussi une fille blessée qui a juré de ne plus jamais laisser s’approcher un seul garçon avant l’entrée à l’université. Jamais… mais avec un J comme Jared, ce garçon bourré de charme et de talent que Kayla s’interdit de trop regarder. Seulement, quand « amoureuse » rime avec « blogueuse », les secrets ne le restent pas longtemps.

L’intuition de BettieRose : un roman de chick-lit qui doit bien détendre et nous redonner le sourire. J’aime la dualité du personnage qui propose ses services pour toutes nos questions d’amour mais qui n’est pas capable d’en tirer profit. Ce livre doit nous présenter de jolies situations délicates et amusantes, ainsi qu’une jolie romance…

« Ces deux magnifiques échecs amoureux n’ont fait que confirmer ce que je soupçonnais déjà: à âge égal, les garçons sont moins matures que les filles. Par conséquent, si je veux sortir avec quelqu’un de mon niveau, j’ai tout intérêt à choisir un type âgé d’au moins vingt ans – chose qui ne m’arrivera jamais: quel garçon de vingt ans serait assez idiot pour avoir envie de sortir avec une lycéenne? »

Et je termine par un livre dont je vous ai parlé, parce que la vie de l’héroïne se concentre autour de son blog pendant une bonne partie du roman, ce blog où elle raconte c’est qu’est sa réalité dans ce pays qui n’est pas le sien.

Americanah de Chimamanda Ngozi Adichie aux éditions Folio couv46447036

«En descendant de l’avion à Lagos, j’ai eu l’impression d’avoir cessé d’être noire.»
Ifemelu quitte le Nigeria pour aller faire ses études à Philadelphie. Jeune et inexpérimentée, elle laisse derrière elle son grand amour, Obinze, éternel admirateur de l’Amérique qui compte bien la rejoindre.
Mais comment rester soi lorsqu’on change de continent, lorsque soudainement la couleur de votre peau prend un sens et une importance que vous ne lui aviez jamais donnés?
Pendant quinze ans, Ifemelu tentera de trouver sa place aux États-Unis, un pays profondément marqué par le racisme et la discrimination. De défaites en réussites, elle trace son chemin, pour finir par revenir sur ses pas, jusque chez elle, au Nigeria.
« Si vous dites que la race n’a jamais été un problème, c’est uniquement parce que vous souhaitez qu’il n’y ait pas de problème. Moi-même je ne me sentais pas noire , je suis devenue noire qu’en arrivant en Amérique. Quand vous êtes noire en Amérique et que vous tombez amoureuse d’un Blanc, la race ne compte pas tant que vous êtes seuls car il s’agit seulement de vous, et de celui que vous aimez. Mais dès l’instant où vous mettez le pied dehors, la race compte. Seulement nous n’en parlons pas. Nous ne mentionnons même pas devant nos partenaires blancs les petites choses qui nous choquent et que nous voudrions qu’ils comprennent mieux, parce que nous craignons qu’ils jugent notre réaction exagérée ou nous trouvent trop sensibles. »

Et voilà ma sélection spéciale blog se termine. Je reviens très vite avec une chronique. Bonne journée amis lecteurs et/ou blogueurs !blogger

 

Publicités

15 réflexions sur “5 livres pour fêter la journée mondiale du blog

  1. Un peu en retard pour cette journée « spéciale blogueur et blogueuse » ; je n’étais pas au courant. En tout cas très belle initiative cette article et très intéressant. Sur les livres que tu as proposé j’ai lu « Les secrets d’une blogueuse amoureuse » de Allison Van Diepen et franchement c’est un bon roman, il est drôle et attachant, plein de tendresse, plutôt jeunesse mais vraiment sympathique et agréable à la lecture. 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Pingback: C’est lundi que lisez-vous ? #53 | BettieRose books

Un petit mot ? Une réaction ? Une émotion à partager ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s