[Chronique] Le réveil de Sunshine de Paige McKenzie

sunshine

Publié aux éditions Hachette – Collection Black Moon – Juillet 2016 – 285 pages

Second tome – Chronique du tome précédent – Le résumé du tome 2 contient des SPOILERS sur le premier tome. 

resume

Sunshine a hérité de son père des dons bien particuliers : comme lui, elle peut aider les fantômes à quitter le monde des vivants. Mais les capacités de Sunshine sont immenses, hors du commun. Pour les comprendre et les contrôler, elle quitte sa vie de lycéenne, Ridgemont et son temps gris, pour le soleil du Mexique. Là où son père, qui l’avait abandonnée à la naissance, lui apprendra tout ce qu’elle doit savoir. Là où elle sera en sécurité. Du moins, c’est ce qu’elle croit…

MONAVISV2

ATTENTION SPOILERS SUR LE TOME 1 DANS CETTE CHRONIQUE

Après avoir adoré le premier tome de cette saga, je n’avais qu’une hâte, retrouver Sunshine et son ami Nolan dans sa petite et froide ville de Ridgemont. Quand nous l’avions quittée, nous venions de découvrir des facettes de sa personnalité, pour le moins particulières voire pour certaines terrifiantes. Officiellement, Nolan devient son protecteur et cela n’arrange en rien les sentiments que la jeune femme a pour le son ami. Mais curieusement, elle ne parvient pas à s’en approcher de près sans se sentir malade… Son père refait une entrée fracassante dans sa vie et exige qu’elle le suive au Mexique pour lui enseigner tout ce qu’elle doit savoir sur son don. Réticente au départ, Sunshine se rend bien compte qu’elle ne peut échapper à sa réalité et qu’il vaut mieux qu’elle soit en sécurité auprès d’Aidan, ce père biologique qu’elle n’a jamais connu. Mais elle ne s’attendait pas vraiment à un tel lieu… Progressant de manière rapide, le danger ne va pas tarder à la rattraper. Pendant ce temps-là, Nolan, esseulé, poursuit ses recherches sur la nature même de son amie et son Histoire…

Commençons par ce qui fait mal : cette suite n’est absolument pas à la hauteur du premier. Bien que cela soit fréquent pour un tome 2, ce dernier est d’un niveau inférieur à ce que nous pouvions retrouver dans l’épisode 1. Si le premier livre a pu nous faire frissonner, il n’en est absolument rien ici. Si le premier tome nous a tenus en haleine sur des secrets incroyables, le second abat ses cartes très rapidement. L’heure de la révélation a sonné, le père de Sunshine est prêt à tout pour accomplir sa destinée et pense détenir la solution ultime aux problèmes de son Monde. Mais cela implique Sunshine d’une manière inattendue. Enfin plus ou moins. Nous avions déjà deviné que Sunshine aurait un sacré rôle à jouer dans le futur des aël-mat et c’est bien ce que son paternel va lui exposer. Seulement, encore faut-il susciter l’intérêt du lecteur. Manquant cruellement d’action, ce second tome répond en revanche à nos interrogations d’ordre historique et sémantique sur les aël-mat. Nous en apprenons aussi beaucoup sur la naissance de Sunshine et les conditions de son abandon.

Toutefois, nous retrouvons le style d’écriture propre à la saga, vif et moderne, même si, parfois, l’autodérision de Sunshine dans les situations épineuses peut s’avérer lourde et agaçante. Sunshine est confrontée à des épreuves émotionnellement fortes et pourtant nous ne ressentons pas grand-chose. Ce tome 2 est donc purement transitoire et laisse présager d’un futur tome très intéressant maintenant que nous en savons plus sur les aël mats et leur destin. Dommage d’avoir laissé le lecteur avec si peu d’émotions, de frissons ou d’actions. Notons toutefois que l’univers créé ici est riche en possibilités et qu’il y a fort à parier que l’avenir nous réserve de grandes surprises au vu des rencontres et alliances faites dans ce second tome. Nous regretterons aussi l’absence de Nolan, relégué à un rôle purement secondaire au profit de Lucio, un aël mat à peine plus âgé que Sunshine. Si la mission de Nolan est de protéger son aël mat, ici dans ce tome, il sera privé de ce droit et sera donc cantonné à des simples recherches. Le personnage d’Aidan est très intéressant, avec son lot de secrets et de malheurs, c’est un homme qui se bat pour une cause, mais qui a du mal à exprimer le moindre sentiment. Lucio est également un jeune homme agréable qui fera tout pour rendre la vie de notre jeune héroïne un peu plus douce.

Enfin, une fois de plus, l’auteur joue avec nos nerfs en nous laissant sur un terrible cliffhanger qui nous donne bien entendu envie de nous jeter sur le tome 3. Espérons que ce prochain revienne au niveau du premier et que les frissons et émotions fortes soient de retour. Il est fort dommage de constater une fois de plus qu’un tome 2 de saga peine à être au même niveau que les autres épisodes.

enbref

Le réveil de Sunshine est un second tome à considérer purement comme transitoire. Si nous en apprenons beaucoup plus sur les origines de notre jeune héroïne et son destin, nous manquons cruellement de frissons et d’émotions, bref de ce qui faisait la grande force du premier tome. Espérons que le prochain sache remonter le niveau et nous embarquer dans des aventures effrayantes.

MANOTE

15/20

4flamants

13 réflexions sur “[Chronique] Le réveil de Sunshine de Paige McKenzie

  1. Pingback: [Bilan lecture] Juillet – Août et programme de la rentrée | BettieRose books

  2. J’ai, personnellement, trouvé ce second tome aussi plaisant et addictif que son prédécesseur. J’ai été ravi d’en apprendre encore plus sur la mythologie que nous sert l’auteure et j’en attends encore tellement vu sa finalité.

    J'aime

Un petit mot ? Une réaction ? Une émotion à partager ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s