[Chronique] Sunshine de Paige McKenzie

sunshine

Publié aux Editions Hachette – Collection Black Moon – Février 2016 – 304 pages

resume

L’univers tranquille de Sunshine, 16 ans, bascule à cause du déménagement que lui impose sa mère adoptive Kate. Pour des raisons professionnelles, Kate conduit sa fille à l’autre bout des Etats-Unis, dans une maison qu’elle choisit sur Internet. Sunshine constate que rien n’est à son goût : la maison est décrépie, l’intérieur est moche et sombre. Pour couronner le tout, une odeur de moisi flotte dans l’air, l’humidité imprègne les moquettes, la température ambiante donne la chair de poule en permanence. La première nuit, Sunshine entend des pas et des pleurs à l’étage. Bizarrement, sa mère n’entend rien. Sunshine constate aussi que ses affaires ne restent jamais à leur place, sur les étagères de sa chambre. Aucun doute, la maison est hantée. Bientôt Sunshine découvre qu’il s’agit de l’esprit d’une fillette de 10 ans, auquel elle va peu à peu s’habituer. Mais, un autre esprit rôde, bien plus maléfique… Au cours d’une nuit particulièrement angoissante, sa mère entend cette fois aussi des hurlements en provenance de la salle de bains. De l’eau brune coule à flots sous la porte bloquée. Pourtant il n’y a personne derrière, quoique des traces de lutte soient visibles. Kate semble enfin reconnaître qu’il se passe des choses bizarres dans cette maison. Malheureusement pour Sunshine, dès le lendemain matin, Kate a tout oublié et se comporte de plus en plus étrangement…

MONAVISV2J’ignore pourquoi je n’ai pas chroniqué ce livre plus tôt mais sans doute car il y a eu pas mal de chroniques à sa sortie et que je me suis dit qu’autant attendre un peu. Ce livre m’a de suite intriguée quand je l’ai vu. Ne connaissant pas du tout ses origines (séries youtube si j’ai bien compris) je ne savais pas trop quoi en attendre mais le combo couverture + résumé m’a de suite dit que c’était un livre pour moi. Oui, j’aime bien les histoires un peu étranges comme ça et si on me dit maison hantée ou fantôme, je suis le public visé. Et la collection Black Moon sait nous proposer ce qu’il faut à ce sujet, n’est ce pas ?

Sunshine vient d’avoir 16 ans et se retrouve dans une maison miteuse, suite à une mutation professionnelle de sa mère. Elle doit alors tout quitter. Arrivée sur place ce n’est que déceptions, la maison ne lui plait pas, il y fait froid, elle sent le moisi, sa chambre est couverte de rose et pour couronner le tout, Sunshine entend des pas, ses objets sont déplacés…Persuadée qu’elle est hantée la jeune fille n’est pas tranquille et en parle à sa mère. Mais cette dernière ne perçoit absolument rien. Sunshine découvre rapidement l’origine de la présence, une petite fille d’une dizaine d’années et s’y accommode. Mais sa vie est sur le point d’être bouleversée car elle va vite se rendre compte que quelque chose de bien plus sombre rôde…

Ce livre vous entraîne dès le début dans une découverte atypique, celle d’une maison plutôt flippante et hantée. Les quelques 100 premières pages du livre sont assez sombres et angoissantes mais comme Sunshine nous nous faisons à cette maison et son côté original dirons-nous. Sunshine est une jeune femme plutôt attachante qui va rencontrer d’autres habitants de sa petite ville, notamment un jeune homme très intéressant, Nolan qui va lui être d’un soutien sans faille. En effet si Sunshine peut gérer la présence plutôt amicale de la petite fille, l’autre esprit qui rôde semble transformer sa mère et inquiète notre jeune fille. Elle doit trouver des réponses et en ça, Nolan va peut être pouvoir l’aider. Ensemble il vont pouvoir enquêter et faire des découvertes surprenantes…

Si le livre est young adult il n’en oublie pas moins les précieux codes de l’horreur et du suspens. A l’aide d’une plume véritablement addictive nous plongeons tête baissée dans cette histoire de maison hantée et il est très difficile de refermer le livre avant d’en connaître le dénouement. Ce récit qui semble de prime abord basique n’en finit pas de surprendre le lecteur en prenant des tournants inattendus, faisant surgir des éléments là où on ne les attend pas forcément. Sa force réside dans son intrigue bien ficelée et dans le suspens installé. Je ne dirais pas que c’est un livre qui fait vraiment peur, quoique les plus sensibles auront peut être un peu la frousse, mais qui installe une certaine tension, tout le temps où nous sommes en quête de vérité avec Sunshine et Nolan. La maison pourrait presque être considérée comme un personnage à part de l’intrigue même si elle n’agit pas de son propre chef mais bien selon l’esprit maléfique. Sunshine nous narre son quotidien plus que morne dans cette maison étrange et cela instaure un réel climat d’angoisse. Même si l’auteur prend le temps de bien poser ses bases, d’asseoir son personnage, le lieu et les évènements, nous avançons très vite dans notre chasse aux indices et avons toutes sortes de réponses à nos questions. Ce qui est certain, c’est que je ne m’attendais pas à cela en me plongeant dans ce livre et que je suis merveilleusement surprise par les choix de l’auteur.

Nos personnages sont également une réelle force dans cet ouvrage, le duo Sunshine/Nolan étant parfait pour la « mission » de découverte qui leur est attribuée. Nolan est un jeune homme courageux dont l’histoire personnelle le pousse à aider Sunshine. A aucun moment il ne remet en cause ce qu’elle vit et au contraire il l’aidera de son mieux pour qu’elle puisse comprendre ce qu’il se passe et pourquoi elle peut voir ce que d’autres ne distinguent absolument pas. Avec des caractères très différents, ils se complètent et avancent ensemble, chacun ayant ses propres motivations. Sunshine veut sauver sa mère de l’emprise possible du mauvais esprit et Nolan veut rétablir une certaine vérité (vous découvrirez en lisant). Les autres personnages que nous pouvons croiser sont très intéressants à l’instar de leur professeur d’arts plastiques qui marque l’histoire à sa façon. La maman de Sunshine travaille beaucoup mais est également un personnage fort intéressant et qui compte énormément pour la jeune fille. Malgré les épreuves, Sunshine se montrera forte et admirable.

La fin est parfaitement menée et orchestrée, nous plongeons dedans encore plus et on ressort frustrés en se demandant : mais où est la suite ? Vite !!! Et oui l’intrigue nous rend tellement accro qu’il est difficile de refermer ce livre et de quitter nos personnages si attachants. On a alors qu’une hâte, se procurer le tome 2.

enbref

Une histoire jeunesse maitrisant parfaitement les codes de l’horreur et laissant quelques frissons en nous faisant vivre au coeur même d’une maison hantée. Des personnages bien travaillés et une intrigue parfaitement menée font de ce livre un véritable page turner contenant de belles surprises. Vivement la suite

MANOTE19/20

 

36 réflexions sur “[Chronique] Sunshine de Paige McKenzie

  1. J’étais presque décidé à l’acheter mais ta chronique m’a fait changer d’avis x) Je n’aime pas du tout du tout ce qui fait peur 😦 Même si paradoxalement j’adore les séries comme Supernatural. Par contre tu ne me feras jamais regarder un film d’horreur !

    Tomie.

    J'aime

    • Alors ça ne fait pas peur comme un film d’horreur hein 🙂
      C’est pas effrayant du tout, juste il y a dans les débuts une ambiance angoissante tant qu’on ne sait pas ce qui se trame. Mais sois rassurée pas de cauchemars à venir ^^

      J'aime

      • Que veux-tu, je suis une grande trouillarde x) Je me laisserais sans doute tenter au final parce que je vois beaucoup de gens dire du bien sur ce livre et ma curiosité est plus forte que ma peur 😀

        J'aime

  2. Pingback: C’est lundi, que lisez-vous ? #36 | BettieRose books

  3. Je l’ai aussi beaucoup apprécié et moi qui ne pensais pas qu’il allait me ficher la trouille (c’est pas du Stephen King non plus), j’ai fait un bond magistral quand mon cher et tendre a involontairement claqué une porte pendant ma lecture. Comme quoi, c’était subtil mais diablement efficace !

    J'aime

  4. Pingback: [Chronique] Le réveil de Sunshine de Paige McKenzie | BettieRose books

  5. Pingback: [Chronique] Les Passeurs de Lumière tome 1 – Un ange passe de Blandine P. Martin | BettieRose books

  6. Pingback: Chronique « Un ange passe » – Bettie Rose Books – 11/08/2016 – Blandine P. Martin

  7. Pingback: Top Ten Tuesday : 10 livres en milieu scolaire | BettieRose books

Un petit mot ? Une réaction ? Une émotion à partager ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s