[Chronique] New Victoria L’intégrale de Lia Habel

1402-victoria-i_org

Publié aux Editions Bragelonne, collection cuivre (la tranche est dorée) – 2014 – 792 pages

resumeNew Victoria : une civilisation high tech obéissant aux codes et aux modes de l’ère victorienne, dont les frontières sont menacées par des rebelles curieusement difficiles à tuer. Bien loin des combats armés, Nora, jeune aristocrate en crinoline, a un destin tout tracé : épouser un membre de la haute société et collectionner les robes de bal. Faire honneur à la mémoire de son père, l’éminent docteur Dearly. Rien, dans sa délicate éducation victorienne, ne l’a préparée à un violent kidnapping, ni à survivre dans le camp d’une faction rebelle. Et pourtant elle devra surmonter ses craintes et ses préjugés pour comprendre la nature du véritable danger qui menace les vivants… comme les morts.MONAVISV2

Ce livre paru dans la collection cuivre de Bragelonne (un livre objet magnifique) est une brique de 792 pages à l’écriture dense et occupant toute la largeur des pages. Autant vous dire que c’est un très beau pavé réunissant les deux livres de la saga. Cette saga aurait du être une trilogie mais l’auteur a abandonné, à priori son éditeur l’a laissée tomber et s’en est suivie une profonde démotivation. Dommage pour nous lecteurs, nous aurions aimé une conclusion à cette fabuleuse histoire mêlant habilement zombies et steampunk, victorien et technologies modernes.

Nous allons donc suivre l’histoire de Nora, héroïne de ce roman zombies-steampunk, fille du renommé Dr Dearly décédé il y a quelques années. Nora, orpheline est élevée par sa tante qu’elle n’apprécie que très peu. Son destin est tout tracé : elle doit faire un beau mariage. Et oui, Nora vit à l’ère Victorienne, un monde rempli de convenances et régi par l’aristocratie. Mais nous sommes loin d’un Victorien habituel : ici, l’humanité a décidé de faire la paix après une terrible guerre et de revenir aux valeurs et codes Victorien pour préserver leur entente. C’est donc dans une ère Victorienne high tech que vit Nora. Elle habite une sublime demeure dans les souterrains où tout est paré d’hologrammes plus vrais que nature pour donner l’illusion d’une vie à la surface de la Terre. Mais le monde subit une rébellion violente depuis longtemps. Il semblerait que tout le monde ignore la véritable menace. Alors qu’elle est kidnappée, Nora découvre l’existence d’une armée zombie et l’implication de son père dans toute cette histoire rocambolesque à laquelle elle a du mal à croire. Des zombies protégeant des humains ? Des gens morts mais qui combattent ? Elle va devoir dépasser ses craintes et ses préjugés et comprendre ce monde nouveau qui s’offre à elle. Elle n’est pas arrivée ici par hasard et ce sera pour elle l’occasion de vivre sa vie comme elle l’entend et de laisser toute sa rébellion éclater. Quand en plus elle commence à succomber au charme d’un jeune zombie, Bram, c’est tout son univers qui bascule…Et elle est loin, très loin d’être au bout de ses surprises.

Ce roman est addictif, entraînant, passionnant. Il est resté 6 mois dans ma PAL car j’hésitais à me lancer, de peur d’être trop frustrée par ce côté inachevé. Mais finalement il n’en est rien. Certes une vraie conclusion aurait été appréciable et quand un livre vous plait autant vous en redemandez, mais, j’ai tellement aimé ma lecture que je suis ravie de l’avoir sorti de ma PAL. Nora est une jeune femme un peu rebelle, qui n’est pas forcément à l’aise avec toutes ces convenances de la société Victorienne et qui a pour meilleure amie une jeune femme très pauvre. Elle se contenterait bien de ce genre de vie elle aussi. Sa meilleure amie, Pam, elle rêve de bal et saison, elle rêve d’entrer dans la Haute société et de faire un beau mariage. Pam et Nora sont très liées. Tout au long du roman il faudra compter sur cette amitié, même si bien sûr dans un tel contexte il y aura des hauts et des bas. Sans trop en dévoiler de l’histoire, nous allons assister à un affrontement entre deux camps zombies aux motivations différentes. Évidement des débordements vont faire que la population va vite être au courant de l’existence d’une terrible maladie qui tue et réanime les morts…Chacun va devoir faire le choix de condamner les zombies ou d’apprendre à vivre avec. Car, grâce aux recherches du Dr Dearly ils ne sont pas dangereux. Une monde donc Victorien, à la technologie high tech qui ferait rêver plus d’un geek et qui doit composer avec des zombies bien déterminés à continuer à vivre, le temps qu’il leur reste.

Nora est une héroïne attachante, captivante et on peut facilement se retrouver en elle. Elle est orpheline et ses parents lui manquent beaucoup, en particulier son père dont elle était très proche. Elle déteste sa tante et cela semble réciproque. Sa rencontre avec Bram va changer tout son monde car bien qu’au départ elle est affolée par l’histoire de ces morts vivants elle va apprendre à les connaitre, à comprendre leur mode de fonctionnement et succomber au charme de Bram. Une magnifique romance va s’installer entre nos deux héros et Nora se liera aussi d’amitié avec d’autres membres de l’équipe. L’équipe de Bram est jeune, dynamique, courageuse et bourrée d’humour. Le lecteur passe ainsi de supers moments en leur compagnie et ce même dans les moments les plus dangereux. L’humour zombie est cultivé de manière légère et subtile, sans jamais faire dans les clichés gores ou lourds. Dans ce roman la mort nous est présentée telle qu’elle est mais sans descriptions hideuses. La mort est presque belle, ces zombies ayant gardé l’intégralité de leur conscience et sentiments. On est donc très loin de l’image zombie classique qui avance d’un pas hésitant en gazouillant et cherchant à tout prix à mordre, se nourrir.

Bram est aussi un personnage auquel il est bien difficile de résister. Succombant rapidement à Nora il se posera beaucoup de questions sur l’avenir de leur relation et l’avenir du monde. Soldat malgré lui il est pourvu d’un esprit d’action et d’une combativité à tout épreuve. Il est également très stratégique et un compagnon parfait pour Nora. La romance entre eux est « simple », naturelle même si l’une est vivante et l’autre mort. Même s’ils n’appartiennent plus vraiment au même monde. Bien évidement tout le monde n’appréciera pas cette histoire et il faudra compter là dessus. De même, le quartier si chic de Nora n’appréciera pas forcément l’apparition de zombies dans leurs rues. Il y aura donc des affrontements, des conflits, des intérêts médicaux, politiques, une soif de pouvoir, bref un monde ordinaire qui finalement n’a pas trouvé la paix derrière ses apparences chics et technologiques.

Le monde des zombies, leur évolution, leurs capacités et leur réflexion est conduit d’une manière pertinente et captivante. Même si le lecteur n’est pas amateur des histoires de zombie, il se laisse entraîner dans cet univers nouveau, où le zombie a gardé ses capacités humaines et est prêt à tout pour continuer à vivre et même à faire partie d’une armée qui défend l’humanité. Le côté médical et militaire apporte beaucoup de sérieux à l’affaire et laisse entrevoir des possibilités comme les plus grands vices des humains qui seraient en quête d’immortalité. Du zombie moderne, humanisé et pourvu d’humour sans jamais faire dans le cliché vu et déjà vu c’est ce qui nous rend accro à ce récit et sa construction.

Du point de vue de la narration il est impossible de s’ennuyer dans ce roman tant il alterne les points de vue et donc les situations. Chaque personnage nous apportera son regard sur la situation et ne se situera d’ailleurs pas forcément au même endroit au même moment. Cela nous donnera donc une vision globale du monde et de la situation, des enjeux et des complots, des intérêts personnels et gouvernementaux. Le tout donne un rythme parfait à ce récit qui est quand même conséquent et dense. Il y a peut être parfois quelques longueurs ou quelques répétitions mais qui sont vite oubliées grâce à d’ingénieux rebondissements. A noter toutefois que le premier tome est bien plus rythmé et plus captivant que le second (comme souvent dans les trilogies) qui lui traîne un peu en longueur au début.

enbref

Un livre qui mélange habilement steampunk, high-tech et zombies et nous entraîne dans des aventures captivantes pour la survie de l’humanité et des zombies. Une intrigue parfaitement menée et bourrée d’actions et de rebondissements qui ravira les fans de steampunk mais saura aussi conquérir les non connaisseurs en matière de zombie. Une jolie romance qui est loin d’être clichée et des conflits pour une nouvelle vie viennent ponctuer cette histoire malheureusement inachevée…

MANOTE

17/20

Si ce livre était achevé il aurait peut être pu bénéficier d’un coup de coeur.

Livre lu en décembre 2015

Une mise en page soignée et une tranche dorée à laquelle il est difficile de rendre justice en photo.bramnewvictoria

IMG_7329

Publicités

27 réflexions sur “[Chronique] New Victoria L’intégrale de Lia Habel

  1. Le livre a l’air magnifique et de ce que tu en dis, il a vraiment l’air génial. Mais malgré ça, je ne peux pas m’attaquer à un livre en sachant que je n’aurai jamais de fin parce que si jamais j’en deviens accro’, je risque d’être vraiment déçue xD

    J'aime

  2. Je l’ai lu aussi et c’est tout simplement l’un de mes plus gros coups de coeur ! Il faut savoir que je suis une grande fan des zombies, alors forcément j’ai adoré ce côté du roman, mais toute son originalité vient de son style steampunk, qui m’a totalement charmée aussi 😀

    J'aime

  3. Ce roman est vraiment magnifique, physiquement parlant ! Point de vue du contenu, j’avais énormément aimé aussi et c’est vrai qu’il serait parfait s’il avait une vraie et belle conclusion.. Je l’ai lu il y a longtemps mais je me rappelle avoir été surprise par la fin « bizarre » et c’est en lisant ton article que j’apprends qu’il y a une bonne raison x)

    J'aime

  4. Pingback: C’est lundi, que lisez-vous ? #27 | BettieRose books

Un petit mot ? Une réaction ? Une émotion à partager ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s