[Chronique] Tarots Divins – Jeu 1 La Sanguinaire de Aurélie Mendonça

tarotsdivins
Publié aux Editions Rebelle – 2012 – 250 pages

Merci aux Editons Rebelle pour ce service de presse

resume

Dans un monde qui ne valait plus la peine d’être sauvé et en lequel je ne croyais plus, j’ai décidé de faire régner ma propre loi. Chasseuse devenue vampire, paria, traîtresse, génie, rejetée par ceux que je protégeais et admirée par cette race que je haïssais, je n’ai aujourd’hui plus qu’une seule chose à l’esprit : ma vengeance.
Combattre pour gagner ma place sur le trône n’était que le premier pas.
Je m’appelle Elizabeth. Je suis désormais la reine des Vampires.MONAVISV2

Le titre de ce livre m’a beaucoup interpellé. J’adore en effet les Tarots et je collectionne les Tarots divinatoires. Du coup, j’ai souhaité me pencher un peu plus sur cet ouvrage qui parle d’une Chasseuse de Vampires devenue Reine des vampires et assoiffée de vengeance et voir comment cette histoire était combinée avec les cartes du tarot. J’ai passé un très bon moment dans cet univers bien loin de la bit-lit. Un histoire de vampire sans romance, sans glauque et litres d’hémoglobines inutiles, ça change et ça fait du bien.IMG_7312

Dans ce roman vampirique, loin des romans à la mode du genre, nous découvrons la sombre histoire de vengeance d’une ancienne chasseuse de vampires, trahie par les siens et qui, terrassée par le chagrin du meurtre de son compagnon, va, pour survivre se transformer en Vampire. La Chasseuse devient alors la proie mais laisse croire à tous qu’elle est morte. Pendant 10 ans, elle va se cacher et préparer sa vengeance, épurant les souterrains de la vermine et détrônant le Roi. Le livre commence d’ailleurs sur la scène où Elizabeth s’apprête à prendre le pouvoir. Nous allons ensuite la suivre dans sa vengeance et l’organisation de cette dernière avec son « armée » personnelle. Nous rencontrerons d’autres personnage dont son fidèle et dévoué Nilosh et le personnage que j’ai aimé par dessus tout, le petit « renard » Huan. Les origines de ce dernier sont bien mystérieuses et il est humain. Il soutient sa Reine et l’aide dans chacune des missions. Nous aurons également l’occasion de croiser d’autres Vampires et des Chasseurs même si le récit reste articulé du point de vue d’Elizabeth. Il m’a certes fallu un peu de temps pour vraiment rentrer dans l’histoire, mais cette dernière devient vite addictive et on souhaite voir l’évolution de La Sanguinaire et l’effet de surprise qu’elle produira quand elle révélera au monde de la nuit qui elle est. Ténébreuse, trahie, blessée, il lui est parfois difficile de se contenir et sa colère peut être terrible. La trahison qu’elle a subi, puis sa transformation en Vampire ont fait d’elle une femme impitoyable, prête à tout pour se venger et faire tomber ceux en qui elle avait autrefois confiance. Elle sera parfaite dans son rôle de Reine et fera tout pour prouver qu’elle est à sa place.

Je partais déjà confiante en voyante la préface écrite par mon auteure chouchou Georgia Caldera (Les Larmes Rouges si vous suivez). Comme Georgia j’ai trouvé que le présent roman se démarque des autres histoires de vampires par le peu de place accordée aux sentiments ou même à la romance. Comme Georgia j’ai apprécié l’action continue dans ce livre et le style très visuel, voir cinématographique. Elizabeth est un personnage très fort, très déterminé. Elle a soif de vengeance et pour cela elle a fait le pire qu’elle aurait pu imaginer : devenir vampire, cette espèce qu’elle haïssait tant et qu’elle traquait sans relâche. La seule façon de venger une mort impunie, une mort qu’elle n’accepte pas. La seule façon de se venger de la plus haute trahison et d’exterminer Les Chasseurs. Elizabeth devient alors La Sanguinaire et s’entoure d’éléments indispensables pour assouvir sa vengeance. Elle se montrera impitoyable, implacable et rentrera dans la légende des Vampires. Ayant passé 10 ans à se préparer à détrôner le Roi, à prendre le contrôle de ce monde souterrain et se rendre dans les Carpates, Elizabeth n’a plus qu’à continuer à assouvir sa vengeance, méthodiquement et machiavéliquement. Elizabeth, de par ses actions rentre dans l’Histoire, tout en respectant celle de son clan, celle établit par la comtesse Bàthory dont elle souhaite se montrer la digne héritière. C’est un récit court mais dynamique, sombre et souterrain qui vous fera découvrir le monde impitoyable et secret des Vampires et leur combat perpétuel contre Les Chasseurs. Un monde fait de trahisons, de déconvenues, de complots et de meurtres. Un monde noir mais jamais trop sanguinaire, un monde où la violence a sa place mais est réglementée. Une héroïne forte et spectaculaire.

Les toutes dernières pages du livre constituent pour moi, amatrice de tarots divinatoires, un réel plus à ce roman. En effet, l’auteur nous explique le choix de chaque carte pour chaque chapitre. Le dernier chapitre nous permet aussi de comprendre le choix d’une narration à la troisième personne et des arcanes majeurs du tarot. C’est un complément parfait à l’histoire vampirique de l’auteure. Un autre point intéressant (même si peut être superflu), j’ai aimé les descriptions des tenues de notre Reine et cette histoire de « Gris » concernant la peau des jeunes vampires. La plume de l’auteur est précise, juste, dynamique et sombre sans jamais trop en faire, sans jamais se perdre dans de trop longues descriptions ou se noyer dans trop de sang. Tout est parfaitement maîtrisé et mené à la perfection. Je reprocherai juste certaines petites ellipses temporelles qui ne m’ont pas été claire d’emblée ainsi que peut être un manque d’approfondissement de l’histoire et de l’origine réelle des Chasseurs, mais peut être est-ce au programme dans le tome 2 ? Quoiqu’il en soit, le rythme est soutenu et régulier tout au long des pages de ce roman et nous tient en haleine du début à la fin. Et surtout, l’auteure ne cédera jamais à la facilité dans son récit. enbref

Une histoire sombre de Vampires et de vengeance loin des codes de la bit-lit et laissant peu de place aux sentiments ou à la romance. C’est une histoire de revanche, de trahison et de Chasseuse devenue Reine des Vampires ou la pire proie possible pour son ancien clan. Une femme forte, déterminée, stratégique et implacable qui sait conduire son armée jusqu’au bout de ses plans pour assouvir enfin la vengeance tant préparée pendant 10 ans…Le tome 2 promet d’être explosif (surtout qu’il semble être construit du point de vue de Huan)

MANOTE16/20


 

Le tome 1 s’est paré d’une nouvelle sublime couverture

que je vous laisse découvrir avant de terminer cet article totalement :

Kolderick : 3 - Sacrifies

Publicités

13 réflexions sur “[Chronique] Tarots Divins – Jeu 1 La Sanguinaire de Aurélie Mendonça

  1. Me premier tome est dans ma PAL depuis un petit moment et j’ai vraiment hâte de le lire, d’autant plus que je suis totalement fan de l’auteure ! Je te conseille d’ailleurs absolument « Zombitions » et sa suite « Zombiguïté » 😀

    J'aime

  2. Pingback: C’est lundi, que lisez-vous ? #27 | BettieRose books

Un petit mot ? Une réaction ? Une émotion à partager ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s