[Chronique] Virgin de Radhika Sanghani

virginPublié aux Editions JC Lattès, collection &Moi – sortie prévue 6 janvier 2016 – 279 pags

Livre lu en partenariat avec NetGalley et JC Lattès, merci pour cette lecture.

resumeÀ vingt et un ans, Ellie Kolstakis est toujours vierge. Elle se donne quatre mois, jusqu’à la fin de ses études, pour remédier à la situation. Avec l’aide de ses deux meilleures amies, Ellie ne lésine sur rien pour accomplir sa mission : apprivoiser son corps innocent et échapper à une mère grecque attachée à la tradition, jusqu’à enfin trouver le parfait candidat…MONAVISV2

« Like a virgin, touched for the very first time. Like a virgin » On se met dans l’ambiance en musique ? Allez, je suis sûre que vous connaissez tous cette célèbre chanson de Madonna. En tout cas, Ellie, elle, elle la connaît. 21 ans toujours vierge, elle n’en peut plus. Ras le bol de se sentir différente, exclue et de ne pas se sentir à l’aise quand ses copines racontent leurs déboires sexuels et coups d’un soir. Ellie a même l’impression que sa virginité à 21 ans est inscrite sur son front et que tout le monde le sait et va se moquer d’elle. En plus sa meilleure amie, Lara, l’a perdue il y a bien longtemps elle, de même que sa nouvelle copine du campus, Emma. Ellie se donne donc 4 mois pour se faire dépuceler. Pourquoi est-elle encore vierge ? On va dire la faute à pas de chance. Du moins c’est ce qu’elle pense. Non elle n’a pas de principes religieux, non elle n’attend pas le mariage, non elle n’attend pas le « bon ». Ellie n’en peux plus, elle veut perdre sa virginité qui pour elle, la définit et est trop lourde à assumer.
Nous allons donc suivre les anecdotes hilarantes de cette jeune femme en quête de sexe…façon Sex and the city elle nous raconte son parcours et ses déboires avec un humour pétillant et de l’auto-dérision…qui parfois se transforme en apitoiement. Ellie n’est pas moche, mais elle n’y connait rien à l’amour et fait fuir les hommes qui ne vont jamais plus loin que quelques baisers échangés. Il faut dire que sa première tentative d’expérience sexuelle s’est plutôt mal déroulée et que ça l’a quelque peu…Traumatisée. Mais tout ça elle vous le raconte avec humour !

Epilation du maillot, expérience de masturbation, découverte des sex toys et recherche du candidat idéal, nous allons suivre toutes ces expériences. Parallèlement la jeune femme se lance dans un vlog avec une amie où les deux jeune femmes vont raconter leurs expériences et apprendre aux femmes à accepter leur vagin (oui oui) comme il est et assumer leur sexualité, quelques soient leurs pratiques. Ellie va bien entendu faire une rencontre, un certain Jack, plutôt mystérieux mais qui fait battre le coeur de notre jeune femme qui espère bien passer à l’acte avec lui.

La plume de ce livre est drôle, sarcastique, second degré et très Sex and the city. Notre héroïne un peu naïve (du moins sur le sujet de la sexualité) se torture de questions : quelle épilation du maillot par exemple ? Comment faire une fellation ? Et ses déboires sont hilarants. C’est une jeune femme qui vit sa virginité comme un poids terrible et qui se met donc en tête de la perdre avant la fin de ses études, aidées de ses amies Emma et Lara, ainsi que d’un copain qu’elle se fera au cours de l’histoire. Ce livre nous fait sourire, rire et peut rappeler à certains des anecdotes. C’est aussi un appel à accepter son corps tel qu’il est, voir même les poils ^^ Alors oui l’histoire n’est pas très profonde (sans mauvais jeu de mot sexuel) mais on passe un bon moment de légèreté avec Ellie et ses déboires sexuels.enbref

Un livre très drôle, pas très profond et sans romance merveilleuse mais qui nous raconte avec énormément d’humour et de sarcasme la quête d’une jeune femme toujours vierge à 21 ans alors que toutes ses amies ont perdu leur virginité il y a des années. Des anecdotes, des moments gênants, des expériences et tentatives, Ellie est attachante et on rigole en suivant ses expériences qu’elle relate avec le plus de précision possible. Hilarant et déculpabilisant mais sans aucune vulgarité. MANOTE

15/20

16 réflexions sur “[Chronique] Virgin de Radhika Sanghani

  1. Erika dit :

    C’est une histoire qui a l’air bien sympathique ! Si c’est bien écrit ça peut être très amusant et de ce que tu en dis, l’humour est bien présent donc ça me tente ^^ Merci d’en avoir parlé !

    (Hors sujet : je viens de t’envoyer une demande d’amis sur Livraddict, 9004089 c’est moi, je te le dis au cas où xD)

    J'aime

  2. Maxxie dit :

    Je ne suis pas vraiment attirée par ce roman. Peut-être parce que je connais certain(e)s qui sont dans cette situation de ohmondieujesuisvierge comme si c’était la fin du monde… Après le côté ironique, drôle et frais me plairait surement plus que l’histoire en tant que tel ^^

    J'aime

    • BettieRose dit :

      Je vois ce que tu veux dire. Après, c’est pas un livre qui se moque de la virginité et qui prône le dépucelage n’importe quand, n’importe comment. Derrière l’humour il y a quand même une certaine réflexion sur ce que cela représente et l’importance de sa perte, de l’âge etc…Adapté à notre génération qui, on le sait, la perd de plus en plus tôt.

      J'aime

Un petit mot ? Une réaction ? Une émotion à partager ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.