[Chronique] Pointe de Brandy Colbert

pointe

Paru aux Editions Jc Lattès – 2015 – 400 pages

resumeTheo va mieux. Elle a recommencé à s’alimenter, sort avec des garçons presque recommandables et elle est sur la bonne voie pour devenir une danseuse de ballet d’exception. Mais lorsque réapparait, son plus vieil ami, Donovan, après quatre longues années de séquestration, la voici à nouveau fragilisée. La découverte dans la presse que le ravisseur de Donovan n’est autre que son ex-petit ami – qui, à l’époque, lui a aussi menti notamment sur son âge –, la met face à un dilemme : dire toute la vérité au prix de sa future carrière et sa réputation, ou ne rien dire et protéger un criminel… Brandy Colbert éblouit dans ce roman à la fois émouvant et plein d’espoir qui nous apprend à nous libérer de nos secrets les plus honteux.MONAVISV2

Si vous pensiez lire un énième roman young adult avec des codes classiques, détrompez vous, il n’en est rien avec Pointe, véritable thriller young adult, sombre, touchant à des sujets intenses, douloureux et délicats avec une profondeur d’écriture addictive et soignée.

Theo notre héroïne est un personnage très complexe, très torturée (sans faire dans le pathos larmoyant) et très attachant. Ayant souffert d’anorexie, nous observons sa difficulté à rester dans le droit chemin d’une alimentation « normale ». Sa plus grand passion, son moteur de vie, c’est la danse. Theo est très exigeante envers elle même et nous plongera dans son quotidien fait de dépassement de soi, de pression d’un art aussi majestueux qu’impitoyable physiquement et moralement. Les cours, c’est moins son truc mais Theo avance comme elle le peut. Son passé est lourd : il y a 4 ans, alors âgée de 14 ans elle a eu le cœur brisé par son premier amour et a toujours du mal à s’en remettre et à accorder sa confiance. Peu de temps après, son meilleur ami de toujours disparaissait sans jamais laisser de trace. Theo se retrouvait alors seule au monde, plongée dans ses secrets et ses souffrances. Quand Donovan réapparaît soudainement, Theo ne sait comment réagir et encore moins lorsqu’elle réalise que celui qui a séquestré et abusé de son ami pendant 4 ans n’est autre que son ex petit ami. Theo sera alors confrontée à un dilemme de taille : parler au risque de voir sa vie s’effondrer et sa carrière avortée ou se taire et ne pas porter secours à celui qui a toujours été son meilleur ami ? Que risque-t-elle à se libérer d’un secret qu’elle juge honteux ?

Nous avons donc une intrigue complexe et mêlée de sujets lourds qui rendent le roman addictif. On ne veut qu’une chose, avancer pour comprendre et quand toute la vérité éclate réellement on se demande comment on a pu louper tant d’indices. Tous ces indices qui étouffent Theo de culpabilité et l’empêchent de s’épanouir. Alors que son cœur bat pour un autre garçon, elle va devoir se replonger dans un passé qui n’est toujours pas cicatrisé et apprendre à faire de nouveau confiance à son entourage. Theo a des parents formidables mais comme toute adolescente elle a peur de les décevoir avec la vérité. Elle peut aussi compter sur le soutien sans faille de sa prof de danse qui est comme une seconde mère pour elle.

Des thèmes lourds sont donc abordés à travers ce roman jeunesse : abus, mensonge, trahison, anorexie, enlèvement, pression et dépassement de soi, séquestration, culpabilité…La plume de l’auteure glisse à travers tous ces thèmes en les approfondissant, sans jamais survoler, sans jamais faire trop lourd. C’est écrit avec justesse et objectivité et nous nous attachons vraiment à Theo, en comprenant sa psychologie, ses souffrances, doutes et dilemmes, elle qui n’a pas vécu une adolescence ordinaire et qui a bien mal débuté dans sa vie amoureuse, abusé par un homme qui n’est pas celui qu’il prétendait. Brandy Colbert parvient à nous entraîner dans un tourbillons d’émotions, de doutes et de questions avec brio et nous livre ici un excellent roman. enbref

Un thriller young adult évoquant des sujets lourds au travers de la vie d’une adolescente attachante et en souffrance. Des thèmes abordés avec profondeur et objectivité, mêlant des émotions et des cas de conscience profonds. Le tout sous fond de danse classique et de l’exigence liée à cet art. Un roman addictif et qui marque par la remarquable psychologie de son personnage principal.

MANOTE18/20

10 réflexions sur “[Chronique] Pointe de Brandy Colbert

  1. Mon Dieu, comment j’ai pu passer à côté de ce roman ?! Non seulement la couverture est absolument superbe, mais en plus il a l’air tout simplement génial, je le veux 😀

    J'aime

  2. Pingback: [Bilan lecture] Mois d’octobre et novembre 2015 | BettieRose books

  3. Pingback: C’est lundi, que lisez-vous ? #21 | BettieRose books

  4. Pingback: Top Ten Tuesday : Vos 10 livres dont vous avez l’impression d’être le/la seul(e) à connaître ou à avoir lu | BettieRose books

Un petit mot ? Une réaction ? Une émotion à partager ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s