[Chronique] Une Etude en Soie de Emma Jane Holloway

etudeensoieFait partie de la saga L’Affaire Baskerville, tome 1.

Paru chez Bragelonne, édition cuivre, 2015 – 572 pages

resume

Evelina Cooper, la nièce de Sherlock Holmes, s’apprête à vivre sa première saison dans la haute société londonienne. Mais quand de terribles meurtres secouent le manoir de son amie et hôte, la jeune femme se retrouve plongée au cœur d’un complot remettant en question le monopole des barons de la vapeur sur la ville. Une enquête à hauts risques. D’autant qu’Evelina cache un dangereux secret et qu’elle ignore auquel de ses compagnons elle peut vraiment se fier : le beau et brillant aristocrate débauché qui fait battre son cœur ou son meilleur ami forain, qui ferait n’importe quoi pour elle.

MONAVISV2

Avec cet ouvrage, nous avons entre les mains un sublime objet livre faisant partie de la collection « cuivre » chez Bragelonne. Ainsi la tranche est cuivrée/dorée et fait de ce livre un véritable collector. C’est ce qui m’a fait me pencher dessus ainsi que la promesse d’un univers steampunk et victorien, mélangé à Sherlock Holmes, tout pour me séduire. Attention par contre, c’est un bon gros pavé qui vous attend avec un début un peu long, le temps de bien mettre en place tout l’univers dans lequel Evelina vit.

Evelina a été élevée au cirque et fut « tirée » de ce milieu grâce à sa grand mère maternelle. Elle est la nièce du très célèbre et mystérieux Sherlock Holmes, détective de renom qui n’a pas manqué d’enseigner quelques petites techniques à sa nièce. Evelina est aussi douée de magie et peut enchanter les jouets mécaniques qu’elle confectionne en secret, avec minutie, talent et sens de l’esthétique. Elle vit au manoir de sa meilleure amie Imogène quand un drame survient : une domestique est retrouvée égorgée dans un placard…Evelina va alors décider de mener l’enquête…Mais cela ne va pas s’avérer aussi facile qu’elle le pense par manques d’indices et parce qu’elle pourrait bien faire remonter de terribles secrets.

Nous plongeons donc dans un univers steampunk, régis par les Barons de la vapeur qui décident du sort de chacun. Londres est donc aux mains de riches entrepreneurs avec qui il vaut mieux être amis si vous souhaitez conserver le privilège de l’électricité. C’est donc sous un fond politique que l’enquête va se baser malgré elle, puisqu’il se pourrait bien que cette affaire soit liées à un certain baron. Quand débarque l’ami d’enfance d’Evelina, Nick, avec son cirque ambulant, cette dernière est troublée. D’autant plus qu’elle est perdue dans ses sentiments envers le frère de meilleure amie Tobias…un triangle amoureux voit le jour sans jamais prendre trop de place dans le récit, laissant plutôt Evelina grandir, comprendre la vie et ses choix, les enjeux politiques, les mensonges, la trahison, le dévouement, la fidélité, la manipulation… C’est en quelques sortes un apprentissage pour notre héroïne et nous aurons le grand plaisir, oui, de voir apparaître notre acariâtre Sherlock.

Même si certaines longueurs peuvent être notées dans ce livre, la narration qui passe d’un personnage à l’autre ainsi que les coupures de presses locales font de ce livre une histoire fascinante. J’avais hâte d’avancer pour démêler l’enquête, comprendre les tenants et aboutissants, plonger au plus profond d’un Londres régi par des Barons de la Vapeur, saisir le pouvoir d’Evelina et pourquoi un personnage plus que mystérieux, un certain Magnus, s’intéresse de près à elle.

Les personnages sont intéressants. Evelina a un petit côté rebelle qui fait tout son charme et sait garder la tête froide en toutes circonstances. Déchirée entre son envie de faire bonne impression dans la société londonienne et celui de suivre les traces de son oncle tout en fabricant des jouets mécaniques elle devra être prudente pour ne pas attirer les foudres de ceux qui l’hébergent et qui n’apprécient pas qu’elle mette son nez dans les affaires de la famille…Quels terribles secrets pourrait elle découvrir ? Sa meilleure amie, Imogène, fragile et naïve donne une touche de fraîcheur à l’histoire et me semble indispensable à l’équilibre d’Evelina. Nick, le garçon de cirque, amour d’enfance d’Evelina fait preuve d’une loyauté à toute épreuve et est très touchant. Tobias, le bad boy mais romantique fait chavirer tous les coeurs, y compris celui d’Evelina…et ils pourraient bien avoir en commun plus que ce qu’elle imagine.

La plume est belle, nous immergeant complètement dans ce Londres victorien avec une vision nouvelle et un mélange de genres intéressants. Des touches de steampunk en toute légèreté, un soupçon de magie, une enquête londonnienne, des secrets de famille et des complots politiques viennent donner rythme et sens à une intrigue plutôt bien menée. Enfin, l’apparition du grand Sherlock Holmes est un pur moment de bonheur et nous buvons ses paroles comme s’il était en face de nous.

enbref

Une enquête qui prend place dans un Londres régi par Les Barons de la Vapeur avec complots et enjeux politiques, le tout sous un fond steampunk et une touche de magie. Des personnages attachants et un univers dans lequel on plonge avec plaisir, au rythme d’une intrigue originale et bien menée malgré quelques longueurs au départ. En revanche, ne vous attendez pas à retrouver une enquête à la Sherlock Holmes, on est ici sur un tout autre genre.

MANOTE

16/20

Publicités

16 réflexions sur “[Chronique] Une Etude en Soie de Emma Jane Holloway

  1. C’est clair que ce livre est absolument superbe et ça fait un moment qu’il me fait de l’oeil ! J’adore ton avis, il m’a montré exactement ce qu’il me plaît 😀

    J'aime

  2. Pingback: C’est lundi, que lisez-vous ? #19 | BettieRose books

  3. Pingback: Top Ten Tuesday : Les 10 univers de livre dans lesquels vous aimeriez aller | BettieRose books

Un petit mot ? Une réaction ? Une émotion à partager ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s