[Chronique] N’oublier jamais de Michel Bussi

Noublier jamais bussi

Paru aux Editions Pocket – mai 2015 – 544 pages

resume« Vous croisez au bord d’une falaise une jolie fille ? Ne lui tendez pas la main ! On pourrait croire que vous l’avez poussée.  » Il court vite, Jamal, très vite. A cause de sa prothèse à la jambe et autres coups du sort, il a un destin à rattraper et l’ambition de devenir le premier handicapé à réaliser l’une des courses d’endurance les plus ardues du monde, l’Ultra-Trail du Mont-Blanc. Parti s’entraîner, ce matin de février, sur la plus haute falaise d’Europe, il a d’abord remarqué l’écharpe rouge accrochée à une clôture ; puis la vision d’une femme, incroyablement belle, les yeux rivés aux siens, prête à sauter dans le vide. Ils sont seuls. Le temps est suspendu. Ultime recours, Jamal lui tend l’écharpe, mais la femme bascule. Quelques secondes plus tard, sur les galets glacés de la plage déserte, Jamal trouve le corps inerte de l’inconnue, un filet de sang qui s’échappe du crâne. A son cou, l’écharpe rouge.Ceci est la version de Jamal. La vraie ? »MONAVISV2

Ce livre de Bussi m’a séduit par son résumé en 4ième de couverture. D’entrée de jeu, Michel Bussi place son personnage dans une situation ambigue : devons-nous croire sa version et le penser innocent ou bien nous ment-il ?  Il nous met donc volontairement à distance du personnage mais crée un homme suffisamment sympathique, courageux et plein de ressources pour qu’on s’y attache et le croire innocent quand tant de faits l’accusent. Les pistes se brouillent, et on suit le parcours de Jamal pour prouver son innocence. De plus ce meurtre rappelle celui d’une autre femme, exactement dans les mêmes circonstances il y a 10 ans…Jamal est troublé, je ne peux pas en dire plus pour ne pas vous dévoiler l’invraisemblable histoire de Jamal.

Autour de lui de bien curieux personnages qui brouillent encore plus les pistes. Jamal est seul face à ce crime qu’il jure ne pas avoir commis. Jamal en vient à regretter d’avoir pris cette écharpe et l’avoir tendu à la jeune femme qu’il voulait sauver…Mais comment expliquer qu’à l’issue de la chute l’écharpe se soit retrouvée autour du coup de la jeune femme ? Une sordide histoire au déroulement plein de rebondissements, on passe du doute à l’étonnement, on compile les infos au fur et à mesure que Jamal les reçoit…Jamal ce coupable idéal, « arabe unijambiste », facile à accuser vu d’où il vient dans une France aux clichés tenaces.

Il est difficile de parler de ce livre sans en révéler de trop. Bussi sème sans arrêt indices et contre indices, mêlant le tout à l’improbable, à des personnages plus que mystérieux et rend le tout invraisemblable pour mieux perdre le lecteur. Son personnage principal que tout semble accuser est doté d’une force incroyable et va tout faire pour prouver son innocence. Quand les pièces du puzzle s’emboîtent et que nous comprenons l’incroyable première vérité, nous tombons de haut. Et je dis bien première vérité car le premier dénouement n’est que le premier effet d’une vérité et d’une machination bien plus machiavélique. La plume de Bussi est toujours aussi addictive même si le début est ici un peu plus traînant et qu’on redoute les clichés raciaux d’un système judiciaire aux préjugés faciles. J’ai eu un coup de coeur pour Jamal, ce jeune homme incroyablement fort qui, malgré tout ce qui lui arrive fera tout pour s’en sortir et nous faire croire en son innocence. Une histoire à l’issue triste et tragique, à déconseiller pour les fans de happy ending.

enbref

Une enquête mystérieuse, des faits inexplicables et un personnage principal dérouté pour lequel on est pris d’une grande empathie. Qui croire ? Est-il coupable ou innocent ? Des rebondissements incessants après un début un peu lent et un suspens montant. Encore une fois, Bussi a l’art de ménager ses fins théâtrales où explose enfin l’effroyable vérité, exposée ici en deux actes épatants.

MANOTE

16/20

N’oubliez pas le concours Michel Bussi sur le blog cette semaine avec 4 Pockets à gagner !

Publicités

22 réflexions sur “[Chronique] N’oublier jamais de Michel Bussi

  1. Le mois de novembre sera le mois Michel Bussi pour le challenge un mois un auteur, comme tu le sais j’ai très envie de le découvrir. Tu me conseilles lequel pour commencer.J’avais penser à Un avion sans elle . Merci.

    J'aime

  2. Je le veux celui-ci !!! je dois faire quoi pour te le soudoyer ? ^^ :p

    Michel Bussi n’a pas son pareil pour emmener son lecteur dans certaines déductions pour finalement à chaque fois ou presque, lui donner une conclusion de l’intrigue à laquelle il n’y aurait jamais pensé.

    J'aime

  3. Pingback: [Concours ] Semaine spéciale Michel Bussi : Lancement et Concours | BettieRose books

  4. Pingback: [Bibliographie Auteur] Les livres de Michel Bussi | BettieRose books

  5. Pingback: Throwback Thursday Livresque #39 : (Douce) France | BettieRose books

Un petit mot ? Une réaction ? Une émotion à partager ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s