[Chronique] Jamais deux sans toi de Jojo Moyes

couv49725045Paru aux Editions Milady,  479 pages

Lu dans le cadre d’une lecture commune organisée par Salhuna sur Livraddict

resume

La vie de Jess est un désastre. Son mari a disparu de la circulation, son fils revient du collège couvert de bleus, et elle n’a pas les moyens de payer à sa fille, petit génie des maths, l’école prestigieuse qui la promettrait à un brillant avenir. Alors qu’elle finit par se faire à l’idée que sa vie n’est qu’une somme de galères, la chance lui sourit enfin. La chance, ou plutôt le millionnaire dont Jess entretient la maison de campagne. Accusé de délit d’initié, Ed est en mauvaise posture : il risque d’être ruiné et envoyé en prison si son procès tourne mal. Soucieux de s’acheter une conduite, il se propose de venir en aide à Jess. Que va donner l’addition de leurs petits et grands désastres individuels ? Une histoire d’amour aussi bouleversante qu’inattendue mettant en scène la rencontre improbable de deux êtres en perdition.

MONAVISV2

Si on ne connaît pas l’auteur, la 4ième de couverture pourrait nous lancer sur la fausse piste d’une banale romance. Mais, ici, ce n’est pas du tout le cas. Nous sommes confrontés à la dure réalité de la vie d’une femme seule pour élever ses enfants, et qui enchaîne deux boulots. Galères sur galères, Jess ne baisse pourtant jamais les bras et fait tout pour apporter le meilleur à Nicky (qui n’est pourtant pas son fils biologique) et Tanzie sa petite fille génie de maths, repérée par une école prestigieuse mais hors de prix pour la famille. Un soir, alors qu’elle travaille au bar, Jess reconnaît l’un de ses clients riches chez qui elle fait le ménage. Il est totalement ivre et incapable de rentrer chez lui. Faisant preuve d’un grand coeur, Jess s’arrange pour le raccompagner, bien que cet homme lui semble méprisable. C’est ainsi qu’il va se sentir un peu redevable et va proposer d’aider Jess et ses enfants pour rejoindre un prestigieux concours de maths qui a lieu en Ecosse, seule chance pour Tanzie de réunir assez de fonds pour l’école de ses rêves. C’est aussi pour lui l’occasion de se changer les idées et de ne pas avoir à se confronter à son père en fin de vie et avoir honte de la mauvaise passe dans laquelle il se retrouve.

Sous fond de road trip, nous allons suivre les aventures un peu rocambolesques d’une famille pas comme les autres : Jess au caractère bien trempé et qui ne se laisse jamais dire ce qu’elle a à faire, Nicky l’adolescent mal dans sa peau et martyr du quartier, Tanzie la petite génie obsédée par les maths, Norman le gros chien qui sent mauvais, ne cesse de se plaindre et de pêter. Et tout ce petit monde se retrouve conduit dans une voiture de luxe par un millionnaire qui risque de tout perdre pour une simple erreur. Le trajet va prendre du temps car Tanzie est malade dès qu’une voiture dépasse 70km par heure. Bien sûr leur road trip va connaitre bien des péripéties, jamais dénuées d’humour mais aussi parfois d’épreuves plus difficiles.

Ces personnages, tous blessés, écorchés par la vie, vont apprendre à se connaître et à cohabiter. Les personnages crées par Jojo Moyes sont vrais, touchants. Chacun d’entre eux nous apparaît comme proche, on peut les comprendre, on se met à leur place sans difficultés et les discours, simples, francs et efficaces nous font presque participer à leur conversation, nous nous sentons impliqués dans leurs malheurs. Nous faisons face à une famille réaliste avec des soucis du quotidien qui s’accumulent et qui sont toutefois crédibles. Allant de déconvenues en déceptions, ils vont aussi connaître l’espoir d’une seconde chance, Jess va de nouveau croire en l’amour et en la bonté humaine.

Ce road trip hilarant ponctué de mésaventures et rythmé par un gros chien dégouttant mais attachant nous entraîne sur la voie de la seconde chance, des épreuves qui font grandir et de l’espoir qu’il faut toujours garder. Les personnages apprennent à laisser tomber leurs préjugés, à se connaître, s’attachent, s’ouvrent de nouveaux horizons et se voient confrontés à de nouveaux choix, de nouvelles perspectives de vie. Ils sont mis face à leurs erreurs, leurs regrets mais en gardant espoir tout est possible.

Le style de Jojo Moyes est formidable et après Avant toi, ce fut un vrai bonheur de la retrouver. Ici, il y a, en tout cas pour moi, moins de larmes mais une belle émotion, une histoire d’amour touchante, des personnages attachants et émouvants qu’on a envie d’aider, de serrer dans nos bras et de leur dire « tout ira bien ». Loin des clichés de la romance, c’est vraiment une histoire toute en douceur, où la confiance et les sentiments prennent le temps de s’installer. Chaque personnage ressort grandi de cette histoire et Jojo Moyes nous donne à réfléchir sur notre conception du bonheur. Il est également question de pardon, d’avancer et de savoir se confronter à nos réalités même si celles ci peuvent blesser les autres. Il s’agit de s’accepter et d’accepter la vie qui est la notre. Avec un style d’écriture sincère, léger, franc et fluide, Jojo Moyes va également adapter son écriture en fonction des différents points de vue des personnages, ce qui les rend encore plus attachants, plus crédibles, plus proches de nous.

enbref

Une histoire touchante sous fond de road trip chaotique, le tout faisant tomber barrières et préjugés, avec des personnages crédibles et attachants. De l’émotion, de l’espoir, de l’amour et le tout porté par la talentueuse plume de Jojo Moyes, toute en beauté et sincérité. Un livre qui gonfle notre cœur d’espoir et d’amour.

MANOTE

17/20

Pour lire ou relire ma chronique d’Avant toi de Jojo Moyes

13 réflexions sur “[Chronique] Jamais deux sans toi de Jojo Moyes

Un petit mot ? Une réaction ? Une émotion à partager ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.