[Chronique] Sweet Sixteen d’Annelise Heurtier

sweet-sixteenParu aux éditions Casterman Poche – 200 pages

resume

Rentrée 1957.
Le plus prestigieux lycée de l’Arkansas ouvre pour la première fois ses portes à des étudiants noirs. Ils sont neuf à tenter l’aventure. Ils sont deux mille cinq cents, prêts à tout pour les en empêcher.
Cette histoire est inspirée de faits réels.

MONAVISV2

Si vous me lisez régulièrement ou me suivez sur Facebook vous savez certainement que j’ai une grande passion pour les années 50. Toutefois j’ai bien conscience que les années 50 n’étaient pas roses et bien difficiles sur de nombreux aspects tels la condition des femmes mais aussi celle de Noirs. C’est sur ce sujet que se porte l’histoire de Sweet Sixteen. J’ai dévoré ce livre et il m’a été impossible de le lâcher. L’histoire est poignante, révoltante…Dire que c’était il n’y a même pas 60 ans !

Rentrée 1957, 9 lycéens Noirs s’apprêtent pour la première fois à faire leur entrée dans un lycée de blancs. Rappelons le contexte : à cette époque les Noirs étaient toujours considérés comme inférieurs aux Blancs et le racisme était plus que violent. Insultés, battus, dénigrés ils n’avaient aucun droit de se mélanger au Blancs. Nous allons suivre la jeune Molly qui est déterminée à entrer dans ce lycée suite à la loi sur l’intégration, désormais les étudiants Noirs pourront bénéficier de la même éducation que les Blancs. Mais ça, c’est sur le papier.

Nous allons suivre l’unique année scolaire de Molly dans ce lycée. L’opposition des Blancs à cette rentrée, les insultes et brimades quotidiennes que les élèves doivent subir, les menaces de mort et tentatives d’intimidation mais également leurs amis qui leur tournent le dos de peur de subir eux aussi des représailles. Mais il y a aussi le rejet, l’indifférence voir le mépris de leurs professeurs. L’histoire alterne entre la vie de Molly, notre courageuse étudiante Noire et de la jeune Grace, jeune fille blanche bien sous tout rapport qui, au fil des événements et de l’année va se poser des questions sur la justification d’une telle haine raciale.

Molly est juste un personnage génial. Elle est forte, déterminée et émouvante. C’est juste incroyable ce qu’elle va traverser pour son droit à une bonne éducation, dans une école dotée de moyenne alors qu’elle y est profondément haïe et humiliée au quotidien. Elle se veut représentante de ce début, pas pour être elle dans l’histoire, mais pour que l’histoire avance. Elle fait preuve d’une grande maturité et lucidité sur le monde qui l’entoure.

Grace est une jeune fille riche très populaire, intéressée par les garçons mais qui voit sa vie petit à petit chamboulée par l’arrivée de ces 9 étudiants et particulièrement par Molly. Ayant grandi auprès d’une nounou noire elle n’a pas la même haine que les autres élèves, même s’il lui faut s’en garder. Elle sera profondément marquée par une scène humiliante que subit la jeune Noire et l’idée que Noirs et Blancs puissent être égaux va alors faire son chemin dans son esprit. Nous allons la voir évoluer au cours du roman et faire des choix non conventionnels.

La plume est résolument jeunesse mais bien loin de s’y restreindre. L’année scolaire n’est pas passée en revue en détail, on la parcourt rapidement et malgré tout nous savons ce que ces 9 étudiants subissent au quotidien. Le danger est tellement présent que chaque étudiant se voit affublé d’un militaire personnel. Il est capital de prendre conscience de ce qu’il se passait il n’y a pas encore si longtemps. De comprendre qu’il y moins de 60 ans, les Noirs n’avaient pas de droits. Pour souligner ce contexte je vous ai sélectionné quelques citations. Un livre que l’on devrait mettre dans les programmes scolaires. Un livre qu’on se doit de lire pour ne pas oublier.

« On les fit rapidement monter les marches d’un escalier gris, et ils arrivèrent soudain au milieu d’un couloir rempli d’étudiants blancs. En quelques secondes, ceux-ci s’éparpillèrent, comme si une main avait jeté une pierre sur dans une fourmilière :

-Oh, mon Dieu ! Ca y est, les nègres sont là ! cria une fille en levant les bras. […]

-Ca pue !

– Dehors les nègres !

– Putain, vous n’allez pas laisser entrer ces ratons laveurs ici ? »

« Du doigt, le jeune homme pointait Molly :

-Hey, regardez qui voilà : Quelqu’un a des cacahuètes ?

Ses copains, hilares, lui tapèrent dans le dos, et Anton se lança dans une imitation de singe qui fit tordre de rire la classe entière »

« Molly avait soupiré. A comportement égal, ce n’était pas demain la veille qu’un Noir serait jugé comme un Blanc. Un Blanc pouvait vous insulter, vous cracher au visage, vous frapper, vous pendre à un lampadaire…il aurait toujours raison. Les Noirs, eux, avaient simplement le droit de se laisser faire sans broncher ».

Un roman qui fait partie de ceux qui sont importants et qui se doit d’être lu. Une lecture bouleversante, un sujet révoltant, une jeune héroïne admirable qui a fait avancer les choses, qui a su marquer son époque. N’oublions pas que le personnage de Molly Costello est inspirée de Melba Pattillo qui a publié une autobiographie que je compte lire et que j’ai dores et déjà commandée.

51Md36j26NL._SX297_BO1,204,203,200_

MANOTE

18/20

Fait partie de mes lectures Booktube-a-thon du 3 au 9 août

5MJCU12s

8 réflexions sur “[Chronique] Sweet Sixteen d’Annelise Heurtier

  1. Je ne savais pas qu’il existait une autobiographie ! J’avais bien aimé ce roman mais je place toujours en première place dans mon coeur La couleur des sentiments (The Help), un peu dans le même thème.

    J'aime

  2. Pingback: [Chronique] Des Mensonges dans nos têtes de Robin Talley | BettieRose books

  3. Pingback: Ces livres que nous devrions faire lire aux adolescents et enfants | BettieRose books

  4. Pingback: [Chronique] La déferlante de Michael Buckley | BettieRose books

  5. Pingback: Top Ten Tuesday : 10 livres historiques écrits dans les années 2000 | BettieRose books

Un petit mot ? Une réaction ? Une émotion à partager ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s