[Chronique] Tes mots sur mes lèvres de Katja Millay

couv12216060

Paru aux Editions Fleuve Noir – Territoiresresume

Ancienne pianiste prodige, Nastya Kashnikov désire aujourd’hui deux choses : traverser sa période de lycée sans que personne n’apprenne rien de son passé, et faire payer le garçon qui lui a tout pris – son identité, son âme, sa volonté de vivre.
L’histoire de Josh Bennett n’est un secret pour personne. Chaque être qu’il a un jour aimé lui a été pris, jusqu’à ce qu’à 17 ans, il ne lui reste personne. Désormais, il veut qu’on le laisse seul, et les gens le font car quand votre nom est synonyme de mort, tout le monde est enclin à vous laisser votre espace.
Tous… sauf Nastya, cette mystérieuse nouvelle fille à l’école qui a commencé à venir le voir et ne veut plus s’en aller, s’insinuant dans chaque aspect de sa vie. Mais plus il apprend à la connaître, plus elle devient une énigme. Alors que leur relation s’intensifie et que des questions sans réponses s’accumulent, il commence à se demander s’il apprendra un jour les secrets qu’elle cache… ou même s’il le souhaite réellement.

MONAVISV2

C’est typiquement le genre de livre sur lequel je ne me suis pas penchée plus tôt à cause de la couverture. Couverture qui soyons clair ne rend pas du tout hommage à la jolie pépite qu’est ce roman. Je suis donc très heureuse d’en avoir autant entendu de bien et de lui avoir donné sa chance. En revanche, même si j’avais pu constater l’enthousiasme des lecteurs, je n’en connaissais pas vraiment l’histoire et à peine le résumé. Ce fut une magnifique surprise et j’ai dévoré les 500 pages très rapidement tellement je voulais avancer et découvrir ce qui était vraiment arrivé à Nastya.

Nastya est une jeune femme brisée. Elle est morte, revenue à la vie sans la possibilité de faire tout ce pour quoi elle vivait : jouer du piano. De pianiste prodige elle passe à jeune femme torturée. Quand elle se souvient de ce qui lui est arrivé, elle décide de ne plus parler. Elle ira même jusqu’à changer de lycée et d’apparence pour ne plus jamais avoir à souffrir ni communiquer avec qui que ce soit. Elle se déteste et est terriblement en colère.

Josh Benett est solitaire. Tous les gens qu’il aimait sont morts et il vit seul. Personne ne l’approche et il s’en accommode très bien, va même jusqu’à cultiver son isolement. Son seul ami est Drew, le tombeur du lycée. Quand Nastya décide de pénétrer dans la bulle de Josh, bulle que personne n’ose franchir, ils vont devoir apprendre à communiquer, à se comprendre. Mais si les démons de Josh sont connus de tous, ceux de Nastya restent une énigme et bien que les sentiments entre nos deux lycéens se renforcent, il est très difficile pour Josh de comprendre ce qui a pu se passer.

Ces deux personnages principaux sont touchants. Grâce aux chapitres alternant leurs points de vue nous rentrons dans leur intimité, leurs pensées et tentons de les comprendre. Nastya nous laisse entrer dans son univers que par petites touches et nous mettons beaucoup de temps à apprendre ce qui lui est réellement arrivé et d’où provient cette colère, cette tristesse et ce mal être. Connaitre son histoire est le fil rouge de ce roman. Les personnages autour d’eux sont également très intéressants et bien plus complexes qu’il n’y parait. Ainsi, Drew, le don juan du lycée n’est pas si mauvais que cela et cache même un coeur énorme, rempli de bons sentiments et de bonnes intentions. Sarah, la famille Leighton, Clay ou encore Margot, tous ont une personnalité attachante. Nastya va-t-elle se sentir capable d’affronter ses démons ainsi entourée ? Alors qu’elle s’ouvre peu à peu à Josh, son mystère reste entier et lourd.

L’écriture est simple et plutôt percutante. Nous n’avons aucun mal à ressentir les émotions. Le style est mature, tous comme les lycéens du roman. On est loin, bien loin même du cliché romance adolescente. Ici, la relation met le temps à s’établir et se construire au fur et à mesure que les personnages apprennent à se connaître et à se faire confiance. Tes mots sur mes lèvres est une histoire très triste, avec un sujet plutôt lourd, mais est également plein d’espoir. L’espoir de se reconstruire, de renaître et de savoir qu’un jour, ça ira mieux. Bien sûr la romance est présente mais elle est douce, naturelle, émouvante. Quand deux âmes perdues se rencontrent, le résultat peut être si fort.

enbref

Une histoire dramatique qui prend aux tripes. Un roman touchant, émouvant et que vous refermez les larmes aux yeux. Des personnages complexes, une plume sensible, les 500 pages étant la juste longueur nécessaire pour nous inviter dans le monde torturé de Nastya.

MANOTE

18/20

Publicités

3 réflexions sur “[Chronique] Tes mots sur mes lèvres de Katja Millay

  1. Pingback: New Adult : explorons le genre et TAG | BettieRose books

Un petit mot ? Une réaction ? Une émotion à partager ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s