[Chronique] La Mécanique du Coeur de Mathias Malzieu

resume

Edimbourg, 1874 : le jour le plus froid du monde. Lorsque Jack naît, son cœur gelé se brise immédiatement. La sage-femme le remplace par une horlogeet le sauve.
Depuis lors, il doit prendre soin d’en remonter chaque matin le mécanisme. Mais gare aux passions ! Le regard de braise d’une petite chanteuse andalouse va mettre le cœur de Jack à rude épreuve…

couv64925742

Paru aux Editions J’ai lu (pour la version que je présente ici)

 

MONAVISV2

Voici un conte qui a énormément fait parler de lui et que je lis avec pas mal de retard. Ce livre m’a été offert par ma gentille binôme xXFairyTopia lors de notre swap beauté, encore merci à elle. Nous suivons donc les aventure de Jack, petit personnage fragile qui est né avec un cœur gelé et qui doit désormais vivre avec une horloge à la place du cœur. C’est un personnage pour qui la vie est loin d’être facile mais qui s’est donné un but : retrouver la femme qu’il aime. Mais Madeleine, la femme qui l’a élevé lui a pourtant dit qu’il ne devait jamais tomber amoureux pour ne jamais affoler l’horlogerie de son coeur, au risque de la briser…

Jack est très attachant et on va donc le suivre sur sa route périlleuse et longue. Nous le voyons grandir, lier des amitiés et tomber amoureux. En revanche, j’ai trouvé le personnage féminin totalement insupportable, détestable…Et j’ai bien eu du mal à comprendre ses réactions, ou même l’amour que Jack peut lui porter. J’ai beaucoup aimé le personnage d’Arthur ainsi que la douce Madeleine.

Nous sommes dans un conte à l’esprit terriblement burtonien et à l’univers onirique. Nous sommes face à une métaphore de la vie, de l’amour, des relations et ça marche très bien. Toutefois, il m’a manqué quelque chose pour vraiment tomber dans les mailles de l’écriture de Mathias Malzieu. Les pages se tournent assez vite et l’histoire et courte mais ce n’est pas un coup de coeur, je pense en grande partie à cause de Miss Acacia que je n’ai vraiment pas apprécié.

enbref

Un très joli conte dans un univers à la Tim Burton, des très jolies métaphores de la vie et de ses épreuves, un coeur soumis à rude épreuve…une histoire triste portée par une plume poétique.

MANOTE

16/20

10 réflexions sur “[Chronique] La Mécanique du Coeur de Mathias Malzieu

  1. Si l’univers est super intéressant, je lis beaucoup plus Malzieu pour la forme que pour le fond tant son écriture est légère et pleine de trouvailles… D’ailleurs, je confirme : Le plus petit baiser jamais recensé est génial, je l’ai même beaucoup plus aimé à Jack et la mécanique du cœur…
    Car le problème que j’ai avec ce livre, c’est qu’il est super ambigüe : on a un conte à tonalité « enfantine », avec un univers enchanteur et des protagonistes jeunes, puis d’un seul coup arrive un passage à double sens, plus que tendancieux, à peine implicite… Ca m’a presque mis mal-à-l’aise…
    Quoi qu’il en soit, merci pour cette belle critique ! 🙂

    J'aime

Un petit mot ? Une réaction ? Une émotion à partager ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s