[Chronique] La vie est facile, ne t’inquiète pas – Agnès Martin-Lugand

resume

 » Alors que j’étais inconsolable, il m’avait mise sur le chemin du deuil de mon mari. J’avais fini par me sentir libérée de lui aussi. J’étais prête à m’ouvrir aux autres.  » Depuis son retour d’Irlande, Diane a tourné la page sur son histoire tumultueuse avec Edward, bien décidée à reconstruire sa vie à Paris. Avec l’aide de son ami Félix, elle s’est lancée à corps perdu dans la reprise en main de son café littéraire. C’est là, aux Gens…, son havre de paix, qu’elle rencontre Olivier. Il est gentil, attentionné et surtout il comprend son refus d’être mère à nouveau. Car Diane sait qu’elle ne se remettra jamais de la perte de sa fille. Pourtant, un événement inattendu va venir tout bouleverser : les certitudes de Diane quant à ses choix, pour lesquels elle a tant bataillé, vont s’effondrer les unes après les autres. Aura-t-elle le courage d’accepter un autre chemin ?

couv69421994Paru aux éditions Michel LafonMONAVISV2

Ce livre n’est autre que la suite du succès de l’auteur Les gens heureux lisent et boivent du café. Nous retrouvons donc Diane, un an après son retour d’Irlande. Depuis elle a bien repris sa vie en main, même si bien sûr le drame qu’elle a connu détermine toujours ce qu’elle est. Elle a redonné un nouveau souffle à son café librairie toujours aux côtés de Felix, son meilleur ami. Désormais elle est prête à laisser l’amour entrer de nouveau dans sa vie. En revanche il lui est impossible de rester en présence d’enfants, le deuil de sa fille n’était encore pas fait. Nous suivons donc Diane dans la poursuite de sa guérison, dans son cheminement pour aller mieux et c’est à nouveau une très jolie histoire que nous raconte là Agnès Martin-Lugand. Sans vouloir vous spoiler, sachez qu’un événement va nous amener à retourner en Irlande et donc Diane à revoir Edward. Pour lui aussi du temps est passé et pas mal de choses ont changé.

Les émotions sont toujours présentes dans ce livre et les personnages sont fidèles à ce qu’ils étaient dans le premier volet de cette jolie histoire. J’ai vraiment aimé suivre Diane qui est une femme fragile et qui se bat avec ce qu’elle a pour surmonter le deuil terrible qui lui est imposé. Nous la voyons aux prises avec tout un tas d’émotions caractéristiques des étapes du deuil et l’auteur a su poser les mots justes. Un livre qui vous fait pleurer autant que sourire, tout comme le tome 1. Les pages se tournent toutes seules et on dévore ce livre en quelques heures, avec une pointe au coeur en le refermant quand il s’agit de laisser ces personnages auxquels on s’est attaché.

enbref

Une suite très sympathique, le thème du deuil y est toujours présenté avec justesse et délicatesse, toutefois il n’y a pas de véritable renouveau par rapport au premier livre, il s’agit juste de la suite logique, du cheminement.

MANOTE

17/20

Publicités

7 réflexions sur “[Chronique] La vie est facile, ne t’inquiète pas – Agnès Martin-Lugand

  1. Pingback: [Chronique] Désolée, je suis attendue d’Agnès Martin-Lugand | BettieRose books

  2. Pingback: Conseils : 10 livres de poche pour votre été | BettieRose books

Un petit mot ? Une réaction ? Une émotion à partager ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s